THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Thaïlande: fin des autopsies d'Occidentaux, des mois ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Thaïlande: fin des autopsies d'Occidentaux, des mois ...   Lun 14 Fév - 20:17


Les autopsies des touristes étrangers morts en Thaïlande lors des tsunamis sont terminées depuis dimanche mais l'identification des centaines de corps prendra encore des mois, ont indiqué lundi des gendarmes français ayant participé à l'opération.
• Peter Parks
undi 14 février 2005, 17h53
Thaïlande: fin des autopsies d'Occidentaux, des mois avant de les identifier


ROSNY-SOUS-BOIS (AFP) - Les autopsies des touristes étrangers morts en Thaïlande lors des tsunamis sont terminées depuis dimanche mais l'identification des centaines de corps prendra encore des mois, ont indiqué lundi des gendarmes français ayant participé à l'opération.
Les spécialistes occidentaux d'identification de cadavres, présents sur l'île de Phuket, disposent des fiches de plus de 2.000 corps, a expliqué lundi le lieutenant-colonel François Daoust qui dirigeait une des équipes de l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) dépêchées après les tsunamis.
Environ 200 touristes ont d'ores et déjà été identifiés. Parmi eux figurent sept Français dont les dépouilles doivent être bientôt rendus à leur famille, a-t-il ajouté.

Pour les autres, l'identification prendra encore "plusieurs mois", estime le lieutenant-colonel Daoust, félicité avec 21 autres gendarmes lundi au siège de l'IRCGN à Rosny-sous-Bois par le ministre de la défense Michèle Alliot-Marie.

Selon l'officier, ce délai n'est pas surprenant, notamment en l'absence de liste fiable de victimes contrairement au cas de figure "classique" d'un accident d'avion: "Le 11 septembre, une seule autorité nationale était impliquée, et il a fallu trois ans pour identifier les 3.000 victimes. Les Australiens ont eu besoin de cinq mois pour mettre un nom sur les morts de l'attentat de Bali", qui avait tué 202 personnes en 2002.

"Pour chaque corps, il fallait une heure pour relever les empreintes digitales et une heure pour le reste", explique le médecin en chef Yves Schuliar, resté du 28 décembre au 20 janvier sur l'île de Phuket, dont l'équipe parvenait à examiner "jusqu'à quinze corps par jour".

Une description précise des vêtements, des bijoux, d'éventuels cicatrices ou tatouages était notée. Une autopsie "sommaire" était pratiquée pour relever d'éventuelles traces d'opérations.

Des prélèvements d'ADN étaient effectués, un outil "ultime" rarement utile: "Un corps donne toujours des indices. Il n'y a pas deux bouches identiques, on trouve des broches, des prothèses, des vis...", explique le docteur Isabelle Fortel.

Les données recueillies ont ensuite été centralisées par une structure coordonnée à Phuket par les Australiens, l'International Management Center (IMC).

Ces informations doivent désormais être recoupées par informatique avec les quelque 2.000 "dossiers ante mortem", constitués par les autorités des pays dont étaient originaires les touristes, notamment à partir de renseignements fournis par les familles.

"Il a fallu repenser les logiciels conçus pour des crashs d'avions et 200 à 300 victimes" et absolument pas pour une catastrophe de cette ampleur, explique François Daoust. Ce logiciel "boosté", mis au point sur le tas à Phuket, donnera prochainement des résultats.

Selon un gendarme, la quasi-totalité des corps devraient finalement être identifiés. Parmi eux, 80 Français devraient être identifiés, poursuit cette source. Mais "il y a des corps que l'océan ne rendra jamais", conclut François Daoust.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Thaïlande: fin des autopsies d'Occidentaux, des mois ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thaïlande 2011 par la route
» La Thaïlande, c'est le paradis
» Adeniums en Thaïlande
» quelques souvenirs de Thaïlande
» Thaïlande, inondations à Bangkok : ce que les touristes doivent savoir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: