THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les ex-présidents Clinton et Bush en tournée dans les pays

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Les ex-présidents Clinton et Bush en tournée dans les pays   Sam 19 Fév - 11:44


samedi 19 février 2005, 7h29
Les ex-présidents Clinton et Bush en tournée dans les pays frappés par le tsunami

PHUKET, Thaïlande (AP) - Les anciens présidents américains Bill Clinton et George Bush ont entamé samedi une tournée dans les pays touchés par la catastrophe du 26 décembre pour promouvoir les efforts de reconstruction et rencontrer les victimes.

"Je veux juste voir ce qui est fait, remercier les gens et voir ce que nous pouvons faire d'autres", a déclaré Bill Clinton. L'actuel président des Etats-Unis George W. Bush avait chargé son père et son prédecesseur démocrate de diriger les efforts pour récolter des fonds au profit des victimes du tsunami auprès de la population américaine.

Après leur arrivée sur l'île de Phuket en Thaïlande, Bill Clinton et George Bush devaient se rendre en hélicoptère à Ban Nam Khem, un village de pêcheurs où près de 2.000 personnes ont été tuées dans le raz-de-marée. Dimanche, les deux anciens chefs d'Etat se rendront dans la province d'Aceh sur l'île indonésienne de Sumatra, la zone la plus meurtrie par le raz-de-marée qui a fait plus de 169.000 morts en Asie du Sud et en Afrique.

Vendredi, le roi Carl XVI de Suède et la reine Silvia avaient également visité la Thaïlande, remerciant les habitants qui ont aidé les touristes suédois après la catastrophe. Au moins 113 ressortissants suédois ont été tués par le tsunami et 439 autres sont portés disparus. AP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Re: Les ex-présidents Clinton et Bush en tournée dans les pays   Sam 19 Fév - 13:42



samedi 19 février 2005, 11h03
Tsunami: Bush père et Clinton en Thaïlande

PHUKET (AFP) - Les anciens présidents américains Bill Clinton et George Bush (père) sont arrivés samedi en Thaïlande, première étape d'une tournée des pays asiatiques touchés par le raz-de-marée du 26 décembre.
Les anciens dirigeants ont atterri peu après midi (05H00 GMT) sur l'île touristique de Phuket, dans le sud de la Thaïlande, une région durement affectée par la catastrophe qui a fait environ 288.000 morts ou présumés morts sur le littoral de l'océan Indien.
Ils ont été accueillis par le ministre thaïlandais des Affaires étrangères Surakiart Sathirathai avant de se rendre dans le village de pêcheurs de Baan Nam Khem afin d'évaluer les efforts de reconstruction dans la province méridionale de Phang Nga, la plus touchée des régions thaïlandaises. M. Bush a été nommé par son fils, l'actuel président américain George W. Bush, responsable de la coordination de la collecte de fonds. M. Clinton a été désigné par les Nations unies comme émissaire spécial pour les opérations post-tsunami.

Les deux hommes doivent se rendre également en Indonésie, au Sri Lanka et aux Maldives. Près de 5.400 personnes ont été tuées en Thaïlande le 26 décembre, dont la moitié environ serait des touristes étrangers. Trois milliers de personnes sont encore portées disparues. Arrivés dans le village de Baan Nam Khem, les deux ex-présidents ont été accueillis par une trentaine d'écoliers qui ont perdu des parents dans la catastrophe. "En venant ici, nous pouvons voir ce qu'il faut faire... Je pense qu'il convient de dire combien nous sommes reconnaissants" au gouvernement thaïlandais de sa réaction au cataclysme, a déclaré M. Clinton, rejoint par M. Bush, qui a salué "l'esprit de la population thaïlandaise déterminée à reconstruire sa vie".

M. Clinton, habillé dans la couleur bleue du parti Démocrate, et M. Bush, dans le rouge des Républicains, ont marché dans le village, accompagnés par le ministre Surakiart Sathirathai, salués par de nombreux habitants et des bénévoles américains et canadiens. Neuf cents militaires thaïlandais ont été déployés dans le village afin de reconstruire 700 maisons. Baan Nam Khem compterait près de la moitié de ses cinq mille habitants morts dans le raz-de-marée. Dans l'ensemble de la province de Phang Nga, environ 1.200 bateaux de pêche et 98 hôtels et centres de villégiatures ont été endommagés, selon l'armée.

MM. Bush et Clinton devaient par la suite participer à une cérémonie tenue en hommage aux victimes dans un des centres d'identification des corps puis rencontrer le Premier ministre Thaksin Shinawatra avant de s'envoler pour l'Indonésie, où ils doivent arriver dimanche. Les deux hommes devaient y tenir des entretiens avec le président indonésien Susilo Bambang Yudhoyono à Medan, capitale de la province de Sumatra-Nord, avant de s'envoler pour la province voisine d'Aceh, la plus touchée par la catastrophe avec plus de 230.000 morts ou présumés morts.

Ils doivent se rendre dans des camps de sinistrés à Banda Aceh, capitale d'Aceh, avant de décoller pour le Sri Lanka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Re: Les ex-présidents Clinton et Bush en tournée dans les pays   Sam 19 Fév - 19:40


Tsunami: les anciens présidents Clinton et Bush demandent plus de fonds

PHUKET (Thaïlande) (AFP) - Les anciens présidents américains Bill Clinton et George Bush père ont demandé samedi en Thaïlande, première étape d'une tournée post-tsunami destinée à évaluer les besoins des pays sinistrés, encore davantage de fonds pour leur reconstruction.
Sept milliards de dollars ont été promis dans un grand mouvement de solidarité planétaire, mais jusqu'à 12 milliards de dollars sont nécessaires pour le redémarrage de l'activité sur le littoral de l'océan Indien, a estimé Bill Clinton lors d'une conférence de presse finale.

Les pays touchés ont besoin "de 11 à 12 milliards de dollars pour reconstruire les maisons, les puits, les installations sanitaires, les infrastructures", a-t-il dit.

"Ce que nous devons faire maintenant est de ne pas oublier ces gens et ces lieux où ne vont pas les caméras", a dit M. Clinton après avoir visité, avec George Bush père, le village de pêcheurs dévasté de Baan Nam Khem.

"Franchement, la Thaïlande, sous la direction du Premier ministre (Thaksin Shinawatra), est capable de faire face et d'avoir opéré un retour à la normale en une année environ", a assuré M. Clinton, en présence de M. Thaksin.

"A Banda Aceh et au Sri Lanka, ils auront plus de difficultés car ils ont perdu plus de gens".

"Notre mission est simplement humanitaire, et nous sommes enthousiasmés à l'idée d'essayer de lever encore plus de fonds aux Etats-Unis", a dit l'ancien président Bush.

Il a été nommé par son fils, l'actuel président George W. Bush, responsable de la coordination de la collecte de fonds privés. M. Clinton a été désigné par les Nations unies émissaire spécial pour les opérations post-tsunami.

Ils sont arrivés en mi-journée sur l'île touristique de Phuket, dans le Sud de la Thaïlande, une région durement éprouvée par la catastrophe qui a fait environ 289.000 morts ou présumés morts dans l'océan Indien.

Ils ont été amenés par le ministre thaïlandais des Affaires étrangères Surakiart Sathirathai à Baan Nam Khem afin d'évaluer les efforts de reconstruction dans la province méridionale de Phang Nga, la plus touchée.

Près de 5.400 personnes ont été tuées en Thaïlande le 26 décembre, dont la moitié environ des touristes étrangers. Trois milliers de personnes sont toujours portées disparues.

A Baan Nam Khem, les deux ex-présidents ont été accueillis par une trentaine d'écoliers ayant perdu des parents dans la catastrophe. Ils ont visité la première maison reconstruite.

"En venant ici, nous pouvons voir ce qu'il faut faire (...) Je pense qu'il convient de dire combien nous sommes reconnaissants" au gouvernement thaïlandais de sa réaction au cataclysme, a déclaré M. Clinton.

M. Bush a de son côté salué "l'esprit de la population thaïlandaise déterminée à reconstruire sa vie".

M. Clinton, habillé d'un polo de la couleur bleue du parti Démocrate, et M. Bush, du rouge des Républicains, ont marché dans le village, salués par de nombreux habitants et des bénévoles américains et canadiens.

Neuf cents militaires thaïlandais reconstruisent 700 maisons dans la localité. Près de la moitié des 5.000 habitants de Baan Nam Khem seraient morts ou présumés mort après le raz-de-marée.

Dans l'ensemble de la province de Phang Nga, qui a enregistré les trois quarts des décès, environ 1.200 bateaux de pêche et une centaine d'hôtels et centres de villégiature ont été détruits ou endommagés, selon l'armée.

MM. Bush et Clinton sont ensuite allés déposer des fleurs à un mur du souvenir au centre d'identification des corps des victimes.

Puis ils se sont entretenus avec Thaksin Shinawatra.

"Nous sommes très touchés et reconnaissants", a dit M. Thaksin lors de la conférence de presse, "nous allons continuer de discuter des moyens dont les deux présidents et le secteur privé vont soutenir la reconstruction en Thaïlande".

MM. Clinton et Bush devaient quitter tôt dimanche Phuket, pour l'Indonésie, avant le Sri Lanka et les Maldives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Re: Les ex-présidents Clinton et Bush en tournée dans les pays   Dim 20 Fév - 14:52


BANDA ACEH (Indonésie), 20 fév (AFP)
Tsunamis : Clinton et Bush venus constater les besoins sur le terrain

Les anciens présidents américains Bill Clinton et George Bush père poursuivaient dimanche en Indonésie une tournée des pays asiatiques les plus touchés par le raz-de-marée du 26 décembre afin de constater sur le terrain les besoins suscités par l'immense tâche de reconstruction.

"Je n'ai jamais vu ça... C'est incroyable", a lancé M. Bush, visiblement ému, en visitant la province indonésienne d'Aceh, la plus touchée par la catastrophe.

"Ce que nous avons vu à la télévision n'est qu'une petite partie", a ajouté M. Clinton, lui aussi bouleversé. "Nous l'avons vu avec nos propres yeux. Dans ce village, 80% de la population a été tuée", a-t-il dit à Lampuuk, avant de rencontrer certains des quelques centaines de survivants de la municipalité qui comptait sept milliers d'habitants avant le tsunami.

Visitant une mosquée blanche, seul monument épargné dans le village, M. Clinton a estimé que la reconstruction prendrait trois à cinq ans. "J'ai parlé à un garçon qui a perdu son père mais qui reste fort. Il me souriait. C'est ça l'espoir", a ajouté M. Clinton.

Le garçon de douze ans, Aulia Rahman, expliquait plus tard à la presse que l'ancien président lui avait demandé ce dont il avait besoin : "Je lui ai répondu que j'avais besoin d'un maison... ".

Après une première étape samedi dans le sud de la Thaïlande, les deux hommes sont arrivés dimanche en Indonésie pour une escale de quelques heures avant de s'envoler pour le Sri Lanka puis les Maldives, faisant ainsi le tour des zones les plus dévastées par le tsunami qui a fait environ 288.000 morts ou présumés morts sur le littoral de l'océan Indien.

MM. Clinton et Bush se sont vus confier la tâche, par l'actuel président George W. Bush, de récolter des fonds privés. Bill Clinton, qui est également l'émissaire des Nations unies pour les pays touchés par le tsunami, avait appelé samedi en Thaïlande à un effort supplémentaire de la communauté internationale, fixant entre "11 et 12 milliards de dollars" les besoins en vue de la reconstruction, contre les quelque 7 mds USD déjà promis.

Les deux anciens adversaires -- le démocrate Clinton avait battu en 1993 le républicain Bush père -- apparaissent régulièrement à la télévision pour des demandes de dons.

Lors d'un entretien avec le président indonésien Susilo Bambang Yudhoyono, les deux dirigeants ont abordé la question de la fiabilité de la distribution de l'aide, dans un pays où la corruption est endémique. Le chef d'Etat leur a promis de "mettre en place un système contrôlant que l'assistance atteigne son but".

"Ce que nous devons faire maintenant est de ne pas oublier ces gens et ces lieux où ne vont pas les caméras", avait dit samedi M. Clinton après avoir visité, avec George Bush père, le village de pêcheurs dévasté de Baan Nam Khem, dans le sud de la Thaïlande.

"Franchement, la Thaïlande est capable de faire face. A Banda Aceh et au Sri Lanka, ils auront plus de difficultés", avait ajouté M. Clinton.

Près de 5.400 personnes ont été tuées en Thaïlande, contre 31.000 au Sri Lanka et plus de 234.000 en Indonésie. Les Maldives déplorent 82 morts mais les dégâts matériels sont gigantesques dans cet archipel à l'économie essentiellement basée sur le tourisme.

Au Sri Lanka, les anciens chefs d'Etat s'entretiendront avec la présidente Chandrika Kumaratunga avant de visiter, lundi dans la ville de Matara (sud), un centre d'aide aux traumatisés et à la reconstruction financé par l'Agence américaine pour le développement international (USAID).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les ex-présidents Clinton et Bush en tournée dans les pays   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les ex-présidents Clinton et Bush en tournée dans les pays
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bush garden
» Vos trucs pour Sea world, discovery cove et Bush garden
» Actu: Dans le secret des horlogers de Bill Clinton
» Ma Montre Russe automatique et ma CLINTON AUTOMATIC
» les montres des présidents et premiers ministres du passé ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: