THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Thaksin multiplie les initiatives pour pacifier le Sud ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Thaksin multiplie les initiatives pour pacifier le Sud ...   Mar 1 Mar - 13:09


BANGKOK, 1er mars (AFP)
Thaksin multiplie les initiatives pour pacifier le Sud musulman

Le Premier ministre Thaksin Shinawatra multiplie cette semaine les initiatives de conciliation pour pacifier le Sud musulman de la Thaïlande, changeant apparemment de cap après un an d'une répression musclée qui n'a fait qu'aggraver les troubles.

Ainsi, M. Thaksin, qui va attaquer son second mandat de plus en plus empêtré dans cette crise, semble vouloir pour la première fois se mettre à l'écoute de la population locale comme des critiques sur l'inefficacité de sa politique de la main de fer, encouragé en ce sens par plusieurs conseillers du roi Bhumibol Adulyadej.

Alors que la "force excessive" utilisée par Bangkok était épinglée dans le rapport annuel du Département d'Etat américain lundi, 25 députés du parti de M. Thaksin, le Thai Rak Thai (TRT), grand vainqueur des législatives du 6 février mais laminé dans le grand Sud, ont commencé à rencontrer des responsables locaux et la population dans les provinces de Yala, Narathiwat et Pattani pour comprendre les causes de la révolte.

"Nous voulons rencontrer des gens de tous les côtés pour collecter autant d'informations que possible", a expliqué le vice-Premier ministre Suwat Liptapanlop, à la tête de cette mission qui va passer entre un et deux mois dans le Sud.

Depuis plus d'un an, des assassinats et attentats attribués par Bangkok à des séparatistes musulmans ont fait plus de 610 morts dans les trois provinces frontalières de la Malaise où la population est à plus de 80% de confession musulmane et d'ethnie malaise.

Le cadavre sans tête d'un homme a été retrouvé dans la rivière de Pattani tandis qu'un employé du téléphone était abattu mardi en pleine rue, nouveaux actes de violences, jamais revendiqués, qui se sont encore multipliés depuis l'explosion d'une camionnette piégée le 17 février, une première dans ce conflit.

M. Thaksin a aussi nommé lundi l'ancien Premier ministre Anand Panyarachun à la tête d'une Commission nationale de la réconciliation --une trentaine de fonctionnaires, policiers, militaires, membres de l'opposition et responsables musulmans-- qui doit faire des recommandations au gouvernement sur une stratégie à long terme pour le Sud.

Le choix de M. Anand, homme très respecté, deux fois Premier ministre après des événements tragiques --le coup d'Etat de 1991 et la répression dans le sang des manifestations de 1992-- a été bien accueilli par les commentateurs.

Dans ces premières déclarations, celui-ci a particulièrement insisté sur la nécessité de la participation de la population locale à toute solution.

Cette population est terrorisée par les assassinats qui visent sans discrimination musulmans, bouddhistes, soldats, enseignants, petit commerçants ou planteurs d'hévéas. Beaucoup hésitent à sortir de chez eux et à envoyer leurs enfants à l'école.

Elle est aussi choquée par le manque de respect pour sa culture et sa religion de tout ce qui est assimilable au pouvoir central, notamment les renforts militaires dépêchés en masse.

Le gouvernement thaïlandais fait aussi la démarche cette semaine d'envoyer des émissaires en Arabie Saoudite rencontrer les dirigeants de l'organisation de la conférence islamique (OCI).

Bangkok a apparemment été sensible aux critiques de la plus importante organisation islamique au monde, actuellement présidée par son voisin malaisien, très inquiet des troubles.

L'OCI a exprimé son "profond mécontentement" face "aux actes de violences continuels perpétrés contre les musulmans dans le Sud de la Thaïlande".

"Les émissaires vont expliquer que les violences et les assassinats ne sont pas le fait du gouvernement mais de fauteurs de troubles", a dit mardi le ministre des Affaires étrangères Surakiart Sathirathai.

Enfin, autre signe de la volonté de trouver des options nouvelles, un Congrès se tiendra fin mars, à l'initiative de M. Thaksin, pour la première fois depuis 1992, afin que Chambre des représentants et Sénat discutent ensemble de solutions pour le grand Sud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Thaksin multiplie les initiatives pour pacifier le Sud ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel Leds pour un aquarium profond (eau douce)
» Bois pour voliere
» Pour Loulou
» Poison anticoagulant pour rat !! URGENT
» Documentation utile pour la création d'une mare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: