THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 relèvement après le tsunami en Thaïlande concerne les moyens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: relèvement après le tsunami en Thaïlande concerne les moyens   Mar 8 Mar - 9:03


La prochaine étape du relèvement après le tsunami en Thaïlande concerne les moyens d’existence, note un responsable du PNUD

Bangkok, le 2 mars 2005 – Le rétablissement des moyens d’existence et la réhabilitation de l’environnement côtier viennent en tête de la liste des nouvelles initiatives entreprises par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en Thaïlande pour réparer les dégâts causés par le tsunami de décembre dernier. Les activités de relèvement à long terme appuyées par le PNUD se situeront dans ces domaines, a annoncé aujourd’hui Hafiz Pasha, Directeur du Bureau régional du PNUD pour l’Asie et le Pacifique, lors de la dernière étape d’une tournée de quinze jours dans les pays d’Asie les plus durement touchés par la catastrophe. Sa mission, qui l’a amené à Sri Lanka, aux Maldives et en Indonésie, s’achève aujourd’hui en Thaïlande, où il a visité les communautés dévastées de Kao Lak, dans la province de Phang Nga.

« Les phases initiales des opérations de secours après le tsunami qui a frappé la Thaïlande sont terminées, mais des milliers de personnes continuent de subir les conséquences de la catastrophe », dit M. Pasha, tout en ajoutant que « Le PNUD se prépare maintenant à appuyer le relèvement et la reconstruction dans les régions affectées le long de la côte d’Andaman par des initiatives s’inscrivant dans le long terme, la tâche urgente étant à présent de rétablir les moyens d’existence et de redonner espoir aux populations ».

En Thaïlande, selon les estimations du PNUD, plus de 120 000 personnes ont été affectées dans le seul secteur des pêcheries. Près de 500 villages de pêcheurs situés dans la zone du littoral d’Andaman sont gravement touchés, près de 30 000 ménages qui vivaient de la pêche ont perdu leurs moyens d’existence et plus de 4 500 bateaux de pêche ont été détruits ou endommagés. Le PNUD appuiera des projets communautaires auxquels seront accordés des microfinancements pour aider à redonner aux populations des sources de revenus de base. Cet appui prendra notamment la forme de petits prêts pour réparer les biens de production, tels que le matériel et les bateaux de pêche. Les sommes versées en remboursement des prêts seront réinvesties dans un fonds communautaire autorenouvelable pour financer la formation et la planification en vue de la création de moyens d’existence de substitution ainsi que pour assurer l’adoption de mesures d’atténuation des catastrophes, selon qu’il sera approprié.

Une attention particulière sera accordée au maintien des moyens d’existence traditionnels et de la culture autochtone, tout en promouvant des moyens d’existence de substitution. Les villages participant à ce programme se trouvent dans les provinces de Phang Nga, de Ranong et de Krabi et comprennent des communautés de gitans de la mer et des communautés musulmanes des îles de Koh Lanta et de Koh Sai Dam.

« Le courage des populations thaïlandaises touchées par le tsunami et leur volonté de recommencer leur vie sont remarquables. À Phang Nga, j’ai vu des gens qui ont déjà trouvé des sources de revenus de substitution », dit M. Pasha. Il a cité l’exemple de pêcheurs thaïlandais qu’il a rencontrés qui travaillent en tant que mécaniciens réparateurs de motocyclettes dans les tentes où ils sont logés provisoirement.

« Nous voulons aider à redonner aux gens leur autosuffisance et les préparer également en vue de catastrophes futures possibles », dit M. Pasha. « Il est important de veiller à ce que tous les efforts déployés le soient avec la pleine coopération des populations affectées, auxquelles il faut permettre de déterminer elles-mêmes leur avenir ».

Dans le domaine de la gestion de l’environnement, le PNUD viendra appuyer les efforts de secours concernant les récifs coralliens déjà en cours sur huit grands sites le long du littoral d’Andaman. Le PNUD a déjà fourni à la Thaïlande du matériel marin léger pour aider le pays à mettre en œuvre son programme de dépollution des récifs entrepris par des bénévoles. Des techniciens spécialisés seront mis à disposition en vue de la réhabilitation, de la conservation et de la protection des récifs coralliens qui sont d’une importance évidente pour le tourisme ainsi que pour le secteur des pêcheries locales.

Pour de plus amples informations sur les activités du PNUD relatives au tsunami en Thaïlande, visiter : http://www.undp.or.th/tsunami/tsunami.htm

Contacts : En Thaïlande : Punnipa Ruangtorsak, punnipa.ruangtorsak@undp.org, tél.: 662 288 2130, ou Cherie Hart, cherie.hart@undp.org, tél.: 662 288 2133 ou portable : 661 918 1564. À New York : Dan Shepard, dan.shepard@undp.org, tél.: 1 212-906 5325.

Le PNUD est le réseau mondial de développement dont dispose le système des Nations Unies. Il prône le changement, et relie les pays aux connaissances, expériences et ressources dont leurs populations ont besoin pour améliorer leur vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
relèvement après le tsunami en Thaïlande concerne les moyens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thaïlande 2011 par la route
» La Thaïlande, c'est le paradis
» Adeniums en Thaïlande
» quelques souvenirs de Thaïlande
» Thaïlande, inondations à Bangkok : ce que les touristes doivent savoir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: