THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un thaïlandais poursuit Nokia pour explosion de mobile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Un thaïlandais poursuit Nokia pour explosion de mobile   Mar 15 Mar - 20:28


Société
Un thaïlandais poursuit Nokia pour explosion de mobile
Amputé d’une jambe à la suite de l’explosion de son mobile, un cinquantenaire thaïlandais exige du constructeur Nokia 19.500 euros de dommages et intérêts. Le 15/03/2005 à 16:58

Quand les mobiles explosent, la justice s’en mêle.

Le journal thaïlandais The Nation affirme qu’un abonné à la téléphonie mobile blessé à la suite de l’explosion de son portable Nokia, a porté plainte contre le constructeur d’origine finlandaise.

Selon The Nation, le plaignant travaillait près d’une ligne à haute tension lorsque l’explosion de son mobile, placé dans la poche de sa chemise, a eu lieu. A la suite de cet accident, la jambe droite du cinquantenaire aurait été amputée…

Le cinquantenaire soutenu par ses défenseurs, affirme que l’explosion est liée au caractère défectueux du mobile. Il réclame 19.500 euros de dommages et intérêts à Nokia Thaïlande.

De son côté, la filiale thaïlandaise de Nokia nie que le terminal sorti d’usine ait été défectueux et qu’il soit, par conséquent, à l’origine du sinistre.

En 2004, plusieurs cas d’explosion de batteries de téléphones cellulaires Nokia ont fait la Une. Cependant, le constructeur européen a toujours affirmé que les batteries concernées étaient l’œuvre de contrefacteurs.

Afin d’éviter que le consommateur final n’achète par inadvertance une contrefaçon, Nokia a entrepris en décembre dernier de déposer un avertissement (un hologramme) sur les batteries certifiées, et de poursuivre les contrefacteurs et revendeurs malintentionnés.

Quoi qu’il en soit, il revient à la justice de déterminer : Si le mobile du plaignant thaïlandais est à l’origine de l’accident qui lui a coûté une jambe, si l’appareil intègre ou non des contrefaçons, et enfin la responsabilité de Nokia dans cette affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un thaïlandais poursuit Nokia pour explosion de mobile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vrac, X Thaïlandais à crête dorsale, 04/12/2004(Tabanac-33)
» Le Thaï ,chat trés rare
» Piment Thaï Dragon
» Bangkok (Thaïlande)
» Uzi et Ultor, 2 Thaï Ridgeback à crête dorsale; 12/2003 (47)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: