THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Visite du président du Faso en Thaïlande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Visite du président du Faso en Thaïlande   Jeu 7 Avr - 11:41


Visite du président du Faso en Thaïlande
jeudi 7 avril 2005.

Le président du Faso, Blaise Compaoré sera l’hôte du royaume de Thaïlande à partir du 7 avril 2005. La visite du chef de l’Etat se situe dans le renforcement de la coopération entre les deux pays. Ces liens sont récents car c’est en 1982 que les premiers contacts ont été établis.

Mais d’ores et déjà, le Burkina a bénéficié du royaume de Thaïlande plusieurs offres de bourses et de stages dans les domaines de la santé, de l’économie, de l’irrigation, de la gestion de l’eau et de la diplomatie.

Le président Compaoré se rend à Banghok pour réaffirmer les options prises par les deux pays dans le cadre d’un protocole d’accord de concertation et de coopération entreprises. Ces liens d’amitié et de coopération seront ainsi renforcés au plus haut niveau. Des domaines prioritaires de coopération seront définis au niveau bilatéral. L’opportunité sera également d’examiner les points de vue sur des questions internationales d’intérêt pour les deux pays.

Dans cette optique, la partie thaïlandaise ne manquera pas d’évoquer la volonté des pays de l’ASEAN de briguer le fauteuil du secrétariat général des Nations unies. En effet, les pays de ces régions ont décidé de présenter, l’actuel ministre des Affaires étrangères du royaume de Thaïlande, M. Surakiart Sathirathai, comme le candidat de l’Asie au poste du prochain secrétaire général de l’ONU à la fin du mandat de Kofi Annan.

Marceline ILBOUDO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Re: Visite du président du Faso en Thaïlande   Jeu 7 Avr - 11:42

Faits marquants de la coopération Thaïlande-Burkina

- La coopération entre le royaume de Thailande et le Burkina Faso est assez récente. Ce n’est qu’en 1982 que s’établissent les premiers contacts entre les deux pays.

- Offre de bourses de stage par le royaume de Thaïlande à notre pays dans les domaines suivants : santé, agriculture et irrigation, économie, gestion de l’eau.

Du 12 au 16 juin 1995, l’ambassadeur du royaume de Taïlande auprès de notre pays avec résidence à Dakar, a effectué une mission de prospection économique et commerciale à Ouagadougou accompagné d’une délégation thaïlandaise.

Au cours de cette mission, la délégation thaïlandaise a eu des entretiens avec plusieurs représentants du secteur privé opérant dans le domaine de l’import-export, des matières premières minérales et agricoles.

Juin 1999 : présentation des lettres de créance de Son Excellence M. Elisée A. Kiemdé, ambassadeur du Burkina Faso.

Soumission, courant deuxième semestre 1999 à notre pays par la partie thaïlandaise de trois (3) accords standards en matière économique et commerciale pour avis et amendements.

Ces accords ont été transmis au ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat. La suite est attendue.

- Juillet 1999 : le président de l’Assemblée nationale thaïlandaise a adressé une invitation à des parlementaires burkinabè à visiter la Thaïlande. La réaction de la partie burkinabè est attendue.

- Du 18 au 25 avril 2000 : une mission commerciale burkinabè composée de 22 opérateurs économiques a séjourné à Bangkok.

Source - Ministère des Affaires étrangères
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Re: Visite du président du Faso en Thaïlande   Ven 8 Avr - 22:27


Burkina /Thaïlande : Blaise en pays du tsunami




L'Observateur Paalga (Ouagadougou)

8 Avril 2005
Publié sur le web le 8 Avril 2005

De Bangkok, Jonas Appolinaire Kaboré

Attendu ce vendredi matin à Bangkok, le président du Faso, qu'accompagne son épouse, aura au cours de son séjour thaïlandais un programme très chargé et qui traduit, selon les diplomates, l'excellence des relations entre les deux pays. Visite de courtoisie, séances de travail, remise de diplôme constituent l'essentiel de ce voyage présidentiel, qui va durer trois jours.

C'est à la tête d'une forte délégation gouvernementale et d'hommes d'affaires que Blaise Compaoré et son épouse débarquent ce matin à l'aéroport des forces armées royales de Thaïlande. On le sait, le Burkina Faso et ce royaume de 514 000 km2 pour 60 millions d'habitants situé au coeur de l'Asie du Sud-Est entre la mer de Chine et l'océan Indien, entretiennent depuis quelques années des relations suivies, qui ont été marquées par de nombreuses activités, dont la mission de prospection économique et commerciale conduite par Son Excellence Suchat Prchimdhit, ambassadeur du Royaume de Thaïlande auprès de notre pays avec résidence à Dakar ; ou encore par les visites officielles du ministre des Affaires étrangères du Burkina, M. Youssouf Ouédraogo, en juin 2000 et en 2004 en Thaïlande.

Depuis, la coopération entre les deux Etats n'a cessé de se développer à travers un document-cadre signé en novembre 2004 à Ouagadougou. Par ce protocole d'accord, le Royaume de Thaïlande et le Burkina Faso s'engagent à renforcer leurs relations bilatérales, à développer davantage leur coopération, à faciliter les visites d'échanges et à organiser des concertations entre les deux pays dans tous les domaines de coopération technique d'intérêt mutuel et surtout dans les secteurs politique, économique, commercial, des investissements, de l'agriculture, de l'éducation, etc.

Une coopération en marche

Cette rencontre au sommet entre les deux Etats constituera, à n'en pas douter, un tournant décisif dans les relations entre le Royaume de Thaïlande et le Burkina Faso ; car elle devra permettre d'évaluer les progrès réalisés dans le domaine de la coopération bilatérale et d'examiner les questions internationales d'intérêt commun.


En attendant, Blaise Compaoré effectuera cet après-midi même une visite de courtoisie au palais royal Klai Kangwol de Hua Hin à quarante minutes de Bangkok à vol d'oiseau. Outre ce déplacement à l'intérieur du pays, le programme des activités prévoit la visite d'aménagements agricoles et d'installations techniques, la rencontre avec le secteur privé thaïlandais et la remise du diplôme de docteur Honoris Causa en développement des ressources humaines au président du Faso dans la salle de convention Ramkhamhaeng, université de Ramkhamhaeng, campus de Hua Mark. Déjà, l'ambiance que nous vivons à Bangkok depuis notre arrivée nous permet de dire sans risque de nous tromper que le séjour du président du Faso dans ce royaume sera d'un intérêt certain pour notre pays.

Surtout que la Thaïlande avec ses énormes potentialités économiques entend partager sa riche expérience en matière de développement industriel et agricole avec le Burkina Faso. Cette visite du chef de l'Etat burkinabè intervient, rappelons-le, quelque trois mois après le tsunami qui a déferlé sur de nombreux pays de cette partie du monde, dont la Thaïlande, qui n'a pas encore fini de panser ses plaies, particulièrement dans le secteur stratégique du tourisme, frappé de plein fouet par le tremblement de terre sous-marin et les flots dévastateurs du raz-de-marée du 26 décembre 2004.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Burkina Faso - Thaïlande : Une ère nouvelle s’ouvre   Mer 13 Avr - 8:54





Burkina Faso - Royaume de Thaïlande : Une ère nouvelle s’ouvre
mercredi 13 avril 2005.

Le président du Faso, Blaise Compaoré était en visite officielle à Bangkok (Royaume de Thaïlande) du 8 au 11 avril 2005. Il était accompagné de son épouse, Mme Chantal Compaoré, des ministres des Affaires étrangères et de la Coopération régionale, Youssouf Ouédraogo et Benoît Ouattara, du Commerce, de la Promotion de l’Entreprise et de l’Artisanat et de ses proches collaborateurs.

Ce séjour a été opportun pour les deux pays pour réaffirmer leurs idéaux et leur volonté de servir d’exemple de coopération Sud-Sud.

Les relations de coopération entre le Burkina et le Royaume de Thaïlande a pris un coup de fouet avec la première visite officielle que le président du Faso Blaise Compaoré vient d’effectuer dans ce pays de l’Asie. En effet, le Pays des Hommes libres (Thaïlande) entend faire du Pays des Hommes intègres (Burkina Faso) un de ses alliés sûr en Afrique sur le plan diplomatique, commercial et culturel. Ce contenu est la substance des temps forts du voyage présidentielle.

Accueilli par 21 coups de canon à l’aéroport militaire de Bangkok, c’est avec tous les honneurs militaires que le président Compaoré a été reçu au Premier ministère. Après les usages du protocole, une séance de travail a réuni autour de la table, le Premier ministre thaïlandais (qui incarne l’autorité exécutive), son staff et les hôtes du Burkina. Une heure d’horloge est sanctionnée par un communiqué conjoint. Le document signé réaffirme la volonté de ces deux pays de consolider les liens d’amitié et de coopération et envisagent d’élargir le champ. Une avancée significative qu’apprécie à sa juste valeur l’ambassadeur de Thaïlande au Burkina (avec résidence à Dakar), Mme Kanya Chaiman. Depuis l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, la visite du président Blaise Compaoré est un ferment. "Nous entendons faire du Burkina notre ami le plus proche en Afrique. Pour les Thaïlandais, grâce au Burkina, leur pays a fait une percée diplomatique en participant comme invité au Sommet de la Francophonie en novembre 2004 à Ouagadougou.

La Thaïlande, premier acheteur du coton burkinabè

Le communiqué conjoint signé par le président Compaoré et son hôte, le Premier ministre de Thaïlande, Thalksin Shinawatra indique la volonté d’une solidarité Sud-Sud. En effet, les autorités thaïlandaises ont décidé de mettre leur expertise dans la lutte contre la pauvreté à la disposition du Burkina.

En effet, les hôtes entendent partager leurs expériences dans la promotion du secteur de l’artisanat à l’échelle du village et un système d’assurance de soins de santé à faible coût développé avec succès. Des bourses de formation et des voyages d’études sont prévus à cet effet. Dans la lutte contre le VIH-Sida, la Thaïlande qui produit des ARV est disposée à soutenir le Burkina si elle en exprime le besoin. Il en est de même dans la lutte contre le paludisme où ce pays est avancé dans le domaine des Médicaments essentiels génériques (MEG).

La Thaïlande qui était le troisième acheteur du coton burkinabè après le Singapour et la Chine entend ravir la vedette à ces deux pays et à des prix compétitifs. Il a été décidé de mettre en place un système de trade sans intermédiaire aucun, en vue d’alléger les taxes et faciliter les échanges.

Le Burkina a en outre sollicité l’expertise thaïlandaise dans la mise en œuvre du Projet de développement de mille hectares de riziculture irrigués aux abords du barrage de Soum (province du Boulkiemdé).

La moisson s’annonce bonne pour cette nouvelle ère de coopération qui s’ouvre à l’occasion de ce premier voyage du président Compaoré. Outre la concertation bilatérale, le président du Faso et son épouse ont rendu une visite de courtoisie à Sa Majesté Bumibol Adelyadey, roi de Thaïlande. La délégation a également visité un institut de recherche en riz et un Centre de fabrique de matériel agricole.

Au cours de son séjour, Blaise Compaoré a été fait Docteur Honoris causas en développement des ressources humaines par l’Université de Ramkamhaeng.

Marceline ILBOUDO, Envoyée spéciale
Sidwaya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Re: Visite du président du Faso en Thaïlande   Mer 13 Avr - 17:04


Politique Nationale: Burkina Faso - Royaume de Thaïlande





Sidwaya (Ouagadougou)

13 Avril 2005
Publié sur le web le 13 Avril 2005

Marceline Ilboudo Envoyée Spéciale

Le président du Faso, Blaise Compaoré était en visite officielle à Bangkok (Royaume de Thaïlande) du 8 au 11 avril 2005.

Il était accompagné de son épouse, Mme Chantal Compaoré, des ministres des Affaires étrangères et de la Coopération régionale, Youssouf Ouédraogo et Benoît Ouattara, du Commerce, de la Promotion de l'Entreprise et de l'Artisanat et de ses proches collaborateurs.

Ce séjour a été opportun pour les deux pays pour réaffirmer leurs idéaux et leur volonté de servir d'exemple de coopération Sud-Sud.

Les relations de coopération entre le Burkina et le Royaume de Thaïlande a pris un coup de fouet avec la première visite officielle que le président du Faso Blaise Compaoré vient d'effectuer dans ce pays de l'Asie.

En effet, le Pays des Hommes libres (Thaïlande) entend faire du Pays des Hommes intègres (Burkina Faso) un de ses alliés sûr en Afrique sur le plan diplomatique, commercial et culturel. Ce contenu est la substance des temps forts du voyage présidentielle.

Accueilli par 21 coups de canon à l'aéroport militaire de Bangkok, c'est avec tous les honneurs militaires que le président Compaoré a été reçu au Premier ministère. Après les usages du protocole, une séance de travail a réuni autour de la table, le Premier ministre thaïlandais (qui incarne l'autorité exécutive), son staff et les hôtes du Burkina.

Une heure d'horloge est sanctionnée par un communiqué conjoint. Le document signé réaffirme la volonté de ces deux pays de consolider les liens d'amitié et de coopération et envisagent d'élargir le champ. Une avancée significative qu'apprécie à sa juste valeur l'ambassadeur de Thaïlande au Burkina (avec résidence à Dakar), Mme Kanya Chaiman.

Depuis l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, la visite du président Blaise Compaoré est un ferment. "Nous entendons faire du Burkina notre ami le plus proche en Afrique. Pour les Thaïlandais, grâce au Burkina, leur pays a fait une percée diplomatique en participant comme invité au Sommet de la Francophonie en novembre 2004 à Ouagadougou.

La Thaïlande, premier acheteur du coton burkinabè

Le communiqué conjoint signé par le président Compaoré et son hôte, le Premier ministre de Thaïlande, Thalksin Shinawatra indique la volonté d'une solidarité Sud-Sud. En effet, les autorités thaïlandaises ont décidé de mettre leur expertise dans la lutte contre la pauvreté à la disposition du Burkina.

En effet, les hôtes entendent partager leurs expériences dans la promotion du secteur de l'artisanat à l'échelle du village et un système d'assurance de soins de santé à faible coût développé avec succès. Des bourses de formation et des voyages d'études sont prévus à cet effet.

Dans la lutte contre le VIH-Sida, la Thaïlande qui produit des ARV est disposée à soutenir le Burkina si elle en exprime le besoin. Il en est de même dans la lutte contre le paludisme où ce pays est avancé dans le domaine des Médicaments essentiels génériques (MEG).

La Thaïlande qui était le troisième acheteur du coton burkinabè après le Singapour et la Chine entend ravir la vedette à ces deux pays et à des prix compétitifs. Il a été décidé de mettre en place un système de trade sans intermédiaire aucun, en vue d'alléger les taxes et faciliter les échanges.

Le Burkina a en outre sollicité l'expertise thaïlandaise dans la mise en oeuvre du Projet de développement de mille hectares de riziculture irrigués aux abords du barrage de Soum (province du Boulkiemdé).

La moisson s'annonce bonne pour cette nouvelle ère de coopération qui s'ouvre à l'occasion de ce premier voyage du président Compaoré. Outre la concertation bilatérale, le président du Faso et son épouse ont rendu une visite de courtoisie à Sa Majesté Bumibol Adelyadey, roi de Thaïlande.


La délégation a également visité un institut de recherche en riz et un Centre de fabrique de matériel agricole.

Au cours de son séjour, Blaise Compaoré a été fait Docteur Honoris causas en développement des ressources humaines par l'Université de Ramkamhaeng.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite du président du Faso en Thaïlande   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite du président du Faso en Thaïlande
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thaïlande 2011 par la route
» La Thaïlande, c'est le paradis
» Adeniums en Thaïlande
» quelques souvenirs de Thaïlande
» Thaïlande, inondations à Bangkok : ce que les touristes doivent savoir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: