THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cette Thaïlande qui veut investir au Maroc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Cette Thaïlande qui veut investir au Maroc   Jeu 4 Aoû - 19:10



Cette Thaïlande qui veut investir au Maroc

. Prouesses économiques mais profond déséquilibre social
. Un tiers des Thaïs sont pauvres
· Le tourisme du sexe, une question… gênante

Une délégation thaïlandaise d'une quarantaine de personnes est menée par le représentant du Commerce thaï, Sompong Amornvivat. En visite au Maroc depuis mardi dernier, la délégation cherche les opportunités d'investissement et prépare la venue du Premier ministre thaï au Maroc, prévue pour le mois de septembre.
Objectif: faire du Maroc une plateforme d'investissements thaïs.
Les performances économiques de la Thaïlande sont globalement bonnes (6% de croissance en 2003, au top-ten mondial dans le riz, le manioc, la pêche, l'hévéa et la canne à sucre, grand producteur de textile et de ciment). Mais la croissance est très déséquilibrée. Cela se voit vraiment dans la rue: infrastructures massives, bidonvilles aussi! Avec environ 2.000 dollars de PIB par tête, la majorité des Thaïs sont alphabétisés, mais… un tiers sont pauvres, soit à peu près 20 millions de personnes! Celles-ci se débrouillent avec des jobs informels ou saisonniers.
En même temps, l'ordre de grandeur des investissements pour la seule ville de Bangkok avoisine 2,5 milliards de dollars US sur cinq ans pour 300 km d'autoroutes. Pour comparer les rythmes et les moyens, le Maroc, sur la période 2005-2010, compte sur la mise en service de 160 km d’autoroutes pour moins de 2 milliards de dollars.
Cette évolution déséquilibrée en Thaïlande pose un problème social grave et implique que la croissance économique n’est pas suffisante dans un modèle où l’accumulation des richesses créées se fait plutôt verticalement. Toutefois, le pays reçoit quelque 900 millions de dollars en investissements directs étrangers, quarante fois plus que le Maroc. Le premier pays investisseur est le Japon, suivi de l’Union européenne, des Etats-Unis, selon le représentant du Commerce thaï Sompong Amornvivat. Celui-ci convient que le déséquilibre social a toujours été une difficulté majeure pour le gouvernement. “Nous en avons conscience. Là où vous pouvez trouver un job facilement, c’est à Bangkok où affluent les ruraux”, commente-t-il. Pour les pauvres, un vaste projet de logement social, “housing project”, est lancé. “Chaque année, nous avons à peu près 1 million d’unités pour cette catégorie de la population”, explique le diplomate. Tout comme le système de santé permet de prendre en charge quasi gratuitement les démunis pour 30 baths, soit moins de 10 DH.
Par ailleurs, une grande partie du budget, dit-il, va à l’éducation et au social. En fait, selon l’année stratégique 2005 de l’Iris (Institut des relations internationales et stratégiques), l’éducation représente environ 5% du PIB et la santé 2,1% (les mêmes taux qu’au Maroc). Le produit intérieur brut est de près de 127 milliards de dollars US (3,5 fois celui du Maroc). Quant au taux de chômage surréaliste de 1,8%, il va avec le fait que les Thaïs cumulent deux ou trois jobs. L’industrie du tourisme rapporte près de 8 milliards de dollars, quatre fois plus qu’au Maroc. Il faut dire que la Thaïlande reçoit près de 10 millions de touristes et mise sur 12 l’année prochaine…Mais aussi, comment éluder l’industrie du sexe qui accompagne (ou fabrique?) l’essor touristique. Cette question posée au représentant du Commerce en Thaïlande a gêné… Puis, prenant le parti d’en rire: “Cela fait probablement partie du jeu (…), un problème que nous essayons de résoudre… Mais en aucun cas, cela ne vient de notre culture”… D’ailleurs, conclura-t-il, cela existe partout.

La politique et l'économie

Exemple de développement économique (mitigé certes pour les ressorts du tourisme!), la Thaïlande a de sérieux problèmes dans le sud, vers la frontière malaise. S'y logent des conflits entre communautés religieuses, des réseaux mafieux… qui ne datent pas d'hier. Le long de la côte sud en direction de la Malaisie, passe une des plus grandes routes maritimes de la région, ce qui attire toute sorte de convoitises.
Dans le reste du pays, les communautés vivent plutôt en bonne intelligence. On peut par exemple voir une musulmane voilée qui se promène dans un temple bouddhiste. Les diversités sont telles que la pluralité des identités ne surprend, guère, même quand cette pluralité se manifeste fortement.
La Thaïlande est une monarchie parlementaire où le roi est sacré, mais ne gouverne pas. Le Premier ministre est très puissant.
Le développement économique est organisé autour d'une vingtaine de très grands groupes, un peu comme en Corée.
La réussite économique, qui se double d'un ratage social, a hypertrophié la capitale, "la cité des anges": Bangkok compte dix millions d'habitants.

Tourisme: De bonnes affaires en vue

L’industrie du tourisme est un secteur auquel tient particulièrement la délégation des hommes d’affaires thaïlandais.”De plus en plus de Marocains vont en Thaïlande. En même temps, les Thaïs visitent de plus en plus le Maroc, notamment Casablanca. Le Maroc y est de plus en plus connu”, affirme le représentant du Commerce, Sompong Amornvivat. Ils pensent investir au Maroc même dans le cadre des programmes nationaux lancés. Pour confirmation, il faudra attendre la rencontre des deux chefs de gouvernement respectifs en septembre prochain. “La prochaine étape sera celle des joint-ventures”, poursuit Amornvivat.

M.Kd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cette Thaïlande qui veut investir au Maroc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thaïlande 2011 par la route
» La Thaïlande, c'est le paradis
» Adeniums en Thaïlande
» quelques souvenirs de Thaïlande
» Thaïlande, inondations à Bangkok : ce que les touristes doivent savoir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: