THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sommet économique marqué par la grippe aviaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Sommet économique marqué par la grippe aviaire   Mer 2 Nov - 14:12




Sommet économique marqué
par la grippe aviaire

NOUVELOBS.COM | 02.11.05 | 11:58

La Thaïlande, le Vietnam, le Cambodge, la Birmanie et le Laos se retrouvent pour un sommet économique marqué par la lutte contre la grippe aviaire.


L a menace de la propagation de la grippe aviaire en Asie du Sud-Est s'est invitée au sommet économique qui s'est ouvert mercredi 2 novembre à Bangkok, réunissant les cinq pays que compte la région.
Prévu de longue date, il réunit les Premiers ministres de Thaïlande (Thaksin Shinawatra), du Vietnam (Phan Van Khai), de Birmanie (Soe Win), du Cambodge (Hun Sen) et du Laos (Bounnhang Vorachith) pour deux jours de discussions dans le cadre d'un forum lancé en 2003 par la Thaïlande pour développer des relations économiques avec ses voisins moins développés.
Cependant, les menaces de propagation du virus H5N1 dans une région qui est apparue comme l'épicentre de l'épizootie constituent la toile de fond des débats, trois cas humains, dont un fatal, ayant été annoncés en Thaïlande au cours des deux dernières semaines.
Par ailleurs, les deux tiers de la soixantaine de victimes de la maladie dans le monde depuis la fin 2003 ont été recensées au Vietnam et les experts redoutent que l'Asie du Sud-Est puisse être à l'origine d'une pandémie susceptible de faire des millions de morts sur tous les continents.

Pas de danger immédiat

"Il n'y a pas de danger immédiat", a déclaré à la presse le chef de la diplomatie thaïlandaise Kantathi Suphamongkhon à l'issue d'une réunion ministérielle destinée à préparer le sommet des dirigeants des cinq pays de la zone.
"Nous sommes dans une période où il faut se concentrer sur la prévention et l'aide mutuelle", a-t-il dit en évoquant une coopération régionale qui prendrait la forme d'échange d'informations et de recherche conjointe.
"J'ai lancé l'idée d'utiliser le vaccin (normal) contre la grippe humaine pour contribuer aussi à faire obstacle à la grippe aviaire, ce qui pourrait aider à empêcher le virus (H5N1) de muter sous une forme qui passerait d'humain à humain", a ajouté Kanthati Suphamongkhon.
Des foyers de grippe aviaire ont été détectés parmi des poulets lundi et mardi dans deux provinces supplémentaires en Thaïlande où, au total, plus de 60 millions d'animaux ont été abattus depuis deux ans, selon le département de l'Elevage.
La semaine dernière, le Premier ministre thaïlandais a dit qu'en raison des risques actuels, il souhaitait la fermeture temporaire des cercles où s'affrontent des coqs de combat.
Ce type de compétition fait l'objet de paris et les coqs circulent de région en région, favorisant la propagation de la maladie.

Informations éparses

La situation est certainement plus préoccupante au Vietnam où le virus H5N1 est considéré comme endémique dans la volaille. Les autorités du pays ont entamé une vaste opération de vaccination, avec le soutien de la FAO, dont l'efficacité ne sera jugée qu'à la fin de l'hiver.
Les Nations unies et les autorités de Hanoï ont mis en place un plan d'urgence pour les six prochains mois, qui coûtera plus de 7 millions de dollars, et tentent de sensibiliser les services de santé humaines et animales à l'hypothèse du risque de pandémie.
Quatre décès ont été enregistrés au Cambodge et les informations sont éparses sur le Laos. Quant à la Birmanie, c'est un "trou noir", selon des diplomates, en raison de la dictature militaire qui dissimule systématiquement toute donnée.
Le forum, dans le cadre duquel se réunissent les leaders de Thaïlande, du Vietnam, de Birmanie, du Cambodge et du Laos, s'appelle l'ACMECS (Ayeyawady-Chao Phraya-Mekong Economic Cooperation Strategy), du nom des grands fleuves qui traversent les cinq pays.
Des délégations de six pays partenaires (Australie, France, Allemagne, Japon, Nouvelle-Zélande, Singapour), ainsi que de la Commission européenne et de la Banque asiatique de développement (BAD), assistent aux discussions de Bangkok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sommet économique marqué par la grippe aviaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grippe Aviaire??
» Des porcs sont abattus pour contenir la grippe aviaire
» grippe aviaire
» La grippe aviaire...
» C'est reparti avec cette foutue grippe aviaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: