THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jacques Chirac entame sa visite en Asie par la Thaïlande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Jacques Chirac entame sa visite en Asie par la Thaïlande   Ven 17 Fév - 13:55



Le président français Jacques Chirac au côté du roi Bhumidol Adulyadej, le 17 février 2006 à Bangkok

vendredi 17 février 2006, 11h14
Jacques Chirac entame sa visite en Asie par la Thaïlande

BANGKOK (AFP) - Le président Jacques Chirac est arrivé vendredi à Bangkok pour une visite bilatérale de deux jours, la première d'un chef d'Etat français en Thaïlande.
M. Chirac, accompagné de son épouse Bernadette, est à la tête d'une forte délégation comprenant cinq ministres (Affaires étrangères, Défense, Economie, Commerce extérieur et Tourisme) et une trentaine de grands patrons (Lafarge, Alstom, EADS, Areva, Suez, Veolia, Thales, Total, Schneider etc).


"C'est historique", a dit à l'AFP le Premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra, en soulignant le caractère "très cordial" des relations entre les deux pays, établies il y a plus de 300 ans.
Le président français a été accueilli par le roi Bhumidol Adulyadej et la reine Sirikit.

Cette première journée sera essentiellement protocolaire avec un entretien avec le roi, âgé de 78 ans, et un dîner d'Etat au palais royal.

Samedi, M. Chirac aura des discussions avec Thaksin Shinawatra avec qui il présidera ensuite un "sommet économique" réunissant des chefs d'entreprises des deux pays.

Si les relations politiques entre les deux pays sont sans nuage, l'Elysée estime que les échanges économiques sont encore insuffisants, la France n'occupant que le 15e rang des fournisseurs étrangers du royaume, avec une part de marché de 1,45%.

Dans son interview avec l'AFP, M. Thaksin a souligné que la Thaïlande, avec une croissance de "5% au moins" en 2006, "offre un grand potentiel pour les entreprises françaises" qui pourraient faire de ce pays "une plate-forme pour produire et réexporter" vers la région.

Après Bangkok, M. Chirac doit se rendre dimanche et lundi à New Delhi, également en visite d'Etat, la seconde après celle qu'il a faite dans ce pays en 1998. Le contentieux sur l'ex-porte-avions français Clemenceau désormais levé, cette visite sera dominée par la volonté française de développer ses échanges avec ce nouveau géant asiatique de 1,1 milliard d'habitants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Re: Jacques Chirac entame sa visite en Asie par la Thaïlande   Ven 17 Fév - 14:20



vendredi 17 février 2006, 12h13
Jacques Chirac en Thaïlande, en VRP de "l'entreprise France"

JACQUES EN CHIRAC EN THAÏLANDE


BANGKOK (Reuters) - Jacques Chirac a entamé une visite d'Etat de deux jours en Thaïlande dont l'objectif prioritaire est de renforcer les parts de marché de la France dans le royaume, l'un des moteurs asiatiques de la croissance mondiale.

Premier président français à effectuer une visite d'Etat dans l'ex-Siam, Jacques Chirac, qui est accompagné de son épouse Bernadette, a été accueilli à l'aéroport militaire de Bangkok par le roi Bhumibol, qui célèbre cette année le soixantième anniversaire de son règne, et la reine Sirikit.

Le monarque, qui est âgé de 78 ans, et le chef de l'Etat ont ensuite gagné la capitale, pavoisée de drapeaux thaï et français pour l'occasion. Des portraits géants de Jacques Chirac ou du couple présidentiel ont également été érigés dans la "Cité des Anges", ceints de cadres dorés en forme de flamme, le symbole de la vie éternelle en Thaïlande.

Jacques Chirac s'est vu remettre les clés de la ville par le gouverneur de Bangkok, un élu de l'opposition, sous les voûtes d'un pavillon traditionnel, le Maha Jesadabodin.

Les souverains et le couple présidentiel ont gagné le lieu de la cérémonie protégés d'un soleil insistant par de grands dais verts. De jeunes enfants en costumes siamois colorés s'étaient assis le long du tapis rouge en signe de bienvenue, parsemant leur passage de pétales de fleurs jaune et rouge.

Dans un préambule lyrique, Jacques Chirac, qui entend promouvoir les entreprises françaises lors de sa visite, a fait assaut de superlatifs pour exalter "la fascination" que le Siam exerça sur les Français dès le règne de Louis XIV.

"Ce qu'il faut qu'on arrive à faire, c'est développer en économique les excellentes relations politiques qui ont pu être nouées", a dit à des journalistes Christine Lagarde, ministre délégué au Commerce extérieur, pour résumer l'enjeu de ce voyage.

"UN ESPRIT DE CONQUÊTE

Jacques Chirac, qui participera samedi au premier sommet économique France-Thaïlande, souligne dans une interview au quotidien "The Nation" qu'"il y a un sentiment très positif chez les hommes d'affaires français en faveur de la Thaïlande".

L'objectif du président est que 400 entreprises s'implantent "dans les mois" qui viennent dans le royaume, aux côtés des 350 déjà présentes.

Les groupes français, notamment Alstom, Suez ou Systra, comptent décrocher des contrats à la faveur du "Partenariat pour le développement" lancé en décembre 2005 par le gouvernement thaïlandais.

D'un montant de 36 milliards d'euros sur cinq ans, ce programme de grands équipements (transports, énergie, eau, télécommunications, etc.) fera appel au tiers à des importations. Les entreprises ont jusqu'à fin avril pour soumettre leur projet.

Alstom, deuxième constructeur mondial de métros, convoite le futur chantier du métro de Bangkok, qui verra la mise en service de dix nouvelles lignes dans les six à dix ans à venir.

Systra, spécialisé dans l'ingénierie des transports urbains et filiale de la RATP et de la SNCF, est également sur les rangs.

"Etre français, cela constitue déjà clairement un bon point et pour le reste, il faut être patient, il faut être bon commerçant, il faut avoir un peu le sens de l'humour et ne surtout pas être arrogants", a prévenu Christine Lagarde.

Philippe Douste-Blazy (Affaires étrangères), Michèle Alliot-Marie (Défense), Thierry Breton (Economie) et Léon Bertrand (Tourisme) sont également du voyage, qui se prolongera les 19 et 20 février par une visite d'Etat en Inde.

"Nous venons ici avec un esprit de conquête", a souligné le ministre délégué au Tourisme.

Avec une part de marché modeste qui s'établissait à 1,45% en 2005, la France est le 19e client de la Thaïlande et son 15e fournisseur. Elle se classe au 8e rang des investisseurs étrangers dans le pays.

Les exportations françaises ont toutefois réalisé une percée l'an dernier avec une progression de 37%.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Re: Jacques Chirac entame sa visite en Asie par la Thaïlande   Ven 17 Fév - 16:31






La Thaïlande accueille le couple Chirac en grande pompe --par Christine Ollivier--

AP | 17.02.06 | 13:58


BANGKOK (AP) -- Pétales de fleurs et tapis rouge: la Thaïlande a accueilli vendredi en grande pompe Jacques Chirac et son épouse Bernadette, pour la première visite d'Etat d'un président français dans ce pays. Accompagné d'une importante délégation de chefs d'entreprises, M. Chirac entend développer les échanges commerciaux avec la Thaïlande.
Le couple Chirac était attendu à sa descente d'avion par le roi de Thaïlande Bhumibol Adulyadej et la reine Sirikit, dont les apparitions sont rares. En leur honneur, des drapeaux tricolores décoraient les principales avenues de Bangkok, ainsi que des portraits géants de Jacques et Bernadette Chirac dans des médaillons dorés en forme de flamme, symbole de vie éternelle.
En présence du couple royal, Jacques Chirac s'est vu remettre les clés de Bangkok par le gouverneur de la ville. A l'arrivée des deux couples, des enfants vêtus du costume traditionnel du royaume de Siam, aux couleurs vives, déposaient des pétales sur leur chemin. Seul "hic" dans cette cérémonie au protocole strict: la reine a raté une marche et est tombée à genoux aux pieds de Bernadette Chirac.
Dans un bref discours, le président français a formulé des "voeux de bonheur et de prospérité" pour les habitants de Bangkok, "ceux que peut formuler un ami".
Car Jacques Chirac est engagé à l'occasion de cette visite dans un exercice de séduction, destiné à vanter les atouts des entreprises françaises alors que le Premier ministre Thaksin Shinawatra a lancé un vaste programme d'équipements (transports, énergie, eau, logement, santé, télécommunications, éducation), d'un montant total de 36 milliards d'euros sur cinq ans.
"Nos relations politiques sont en général plus riches que nos résultats économiques". Il s'agit donc "d'arriver à capitaliser sur ce très beau potentiel politique", a expliqué la ministre déléguée au Commerce extérieur Christine Lagarde. La Thaïlande est "un pays avec lequel nous pouvons faire plus et faire mieux". Les échanges commerciaux entre la France et la Thaïlande ont progressé de 37% en 2005, pour atteindre 2,8 milliards d'euros. "Nous venons avec un esprit de conquête", a confirmé le ministre du Tourisme Léon Bertrand.
Jacques et Bernadette Chirac devaient participer vendredi soir à un dîner d'Etat au palais royal. Samedi, le président français s'entretiendra notamment avec le Premier ministre Thaksin Shinawatra, avant de participer à un déjeuner avec des chefs d'entreprises.
Il s'envolera dimanche pour une visite d'Etat en Inde rendue autrement plus délicate par le fiasco du rapatriement forcé du "Clemenceau", qui devait être désamianté sur le chantier d'Alang.
Dans un entretien publié vendredi dans l'hebdomadaire "India Today", Jacques Chirac a "regretté" la polémique autour du sort de l'ancien porte-avions français. Des navires en fin de vie, "il y en a des centaines à travers le monde et leur nombre s'accroît", a-t-il souligné. "C'est un problème très sérieux, car on ne saurait exporter des déchets dangereux et les cimetières marins ne peuvent constituer une solution acceptable."
"La décision qui a été prise" de rapatrier le "Clemenceau" est de nature à éclairer le ciel franco-indien", s'est félicité Christine Lagarde. "Le président a pris les mesures qu'il fallait. Il a sifflé la fin du jeu", a approuvé M. Bertrand.
Interrogé sur les protestations françaises après l'offre publique d'achat et d'échange (OPA/OPE) lancée par Mittal Steel contre le groupe européen Arcelor, Jacques Chirac assure que ce "problème n'a rien à voir avec la personnalité de son dirigeant, M. Mittal". Certes, "il se trouve que le principal actionnaire est indien, mais il pourrait être de n'importe quelle nationalité". Simplement, "dans l'état actuel des choses", cette OPA/OPE "n'est peut-être pas conforme à l'intérêt de l'entreprise" Arcelor.
Jacques Chirac apporte par ailleurs son soutien à l'Inde sur un sujet qui lui tient à coeur: pouvoir se doter d'un programme nucléaire civil, bien que n'ayant pas signé le Traité de non prolifération nucléaire (TNP).
"L'Inde doit pouvoir disposer d'un statut spécifique vis-à-vis du NSG pour lui permettre d'accéder aux technologies nécessaires", plaide-t-il, en estimant qu'un "accord est à portée de la main" au sein du Nuclear Suppliers Group (NSG).
Soumise aux pressions des Etats-Unis notamment, l'Inde avait voté en faveur de la saisine du Conseil de sécurité sur la crise nucléaire iranienne. New Delhi entend néanmoins "renforcer" ses liens avec l'Iran, a affirmé vendredi le Premier ministre indien Manmohan Singh. AP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jacques Chirac entame sa visite en Asie par la Thaïlande   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jacques Chirac entame sa visite en Asie par la Thaïlande
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cactus issu de semis !
» curieux et ça se mange
» Le temple aux tigres
» Ramener des Bettas de Thailande
» La maison de Jacques Mayol ouvrira vendredi après-midi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: