THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'armée enquête sur la possible disparition de 40 personnes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: L'armée enquête sur la possible disparition de 40 personnes   Mer 10 Nov - 15:55

Thaïlande : L'armée enquête sur la possible disparition de 40 personnes dans le Sud


L'armée thaïlandaise a annoncé le 9 novembre qu'elle enquêtait sur la possible disparition de 40 personnes, deux semaines après la dispersion d'une manifestation de musulmans qui a fait 87 morts dans le Sud du pays. Des familles sont toujours à la recherche de proches depuis le 25 octobre.
Le 9 novembre, le Bangkok Post croyait savoir que 40 personnes étaient toujours portées disparues. L'armée a démenti cacher des informations, mais une source informée dans le Sud, où près de 80 % de la population est de confession musulmane, à déclaré : "Une vingtaine de personnes sont portées manquantes, selon les services du renseignement".
"Nous n'avons aucune personne disparue", a affirmé le porte-parole de l'armée, le colonel Somkuan Saengpataranetr. "Nous enquêtons (sur ces informations) mais nous devons demander à la police de contacter les familles". Selon des sources dans l'armée, les hommes portés disparus pourraient avoir quitté la zone où la situation était très tendue et être passés en Malaisie voisine sans le dire à leur famille. Le gouvernement a mis sur pied une commission indépendante pour enquêter sur la mort des 78 musulmans empilés dans des camions.

Un homme décapité dans le Sud
Un homme, apparemment bouddhiste, a été décapité chez lui dans la province de Narathiwat, dans le Sud de la Thaïlande, a annoncé le 9 novembre la police. "Des inconnus ont décapité Kaew, 60 ans, chez lui", a déclaré la police au sujet de ce travailleur agricole employé dans une plantation. Elle a précisé que "quatre messages avaient été laissés près de son corps et disaient 'c'est moins que ce que vous avez fait à des innocents à Tak Bai'".
L'homme, qui porte un nom bouddhiste, est la deuxième victime à être décapitée en une semaine dans le Sud depuis la dispersion d'une manifestation de musulmans qui a fait 87 morts le 25 octobre, à Tak Bai. Seule une personne auparavant avait été décapitée-en mai-dans cette région secouée par des violences qui ont fait plus de 540 morts depuis janvier et des experts redoutent désormais une escalade incontrôlable avec un scénario à l'irakienne. "La police enquête et pense que les assaillants veulent créer l'instabilité dans le Sud", a ajouté le porte-parole de la police.
Les violences se sont aggravées depuis le drame de Tak Bai. Évoquant la situation en matinée, le Premier ministre Thaksin Shinawatra a déclaré à la presse : "Des innocents sont en danger. De quatre à cinq personnes sont tuées chaque jour, contre une à deux avant" le drame de Narathiwat.
Le matin du 9 novembre, un homme et son épouse, bouddhistes tous deux, ont été tués par balles sur le chemin de leur travail par deux hommes à moto, selon un mode opératoire désormais très classique dans le Sud.
La gravité de la situation a amené M. Thaksin à annuler sa participation au Forum de coopération économiques Asie-Pacifique (APEC) prévu ce mois-ci au Chili. Bien que critiqué par l'opposition pour sa ligne dure, le Premier ministre a rejeté le 6 novembre toute négociation avec des séparatistes. Il a averti que quiconque serait trouvé en possession de fusils de guerre ou de bombe risquait la peine de mort.

AFP/VNA
( 10/11/04)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'armée enquête sur la possible disparition de 40 personnes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Infos sur l'armée...
» ma petite armée d'étoile de mer ( en photo)
» enquête extraordinaire: le 6ème sens des animaux
» Enquête et pétition One Voice / Commerce des chevaux
» Polar ! du "rififi "chez les enquêteurs herboriste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: