THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ÉLECTIONS LÉGISLATIVES EN THAÏLANDE SUR FOND DE CRISE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: ÉLECTIONS LÉGISLATIVES EN THAÏLANDE SUR FOND DE CRISE   Dim 2 Avr - 17:20



Devant un bureau de vote dans la province de Pattani, en Thaïlande. Quelque 45 millions d'électeurs étaient appelés aux urnes dimanche pour des législatives anticipées. Les résultats officiels ne sont pas attendus avant lundi matin. /Photo prise le 2 avril/REUTERS/Surapan Boonthanom
• (Reuters - dimanche 2 avril 2006, 15h10)


ÉLECTIONS LÉGISLATIVES EN THAÏLANDE SUR FOND DE CRISE


BANGKOK (Reuters) - Les Thaïlandais ont voté dimanche lors d'élections législatives anticipées qui, au lieu de sortir leur pays de la crise politique conformément aux espoirs du Premier ministre Thaksin Shinawatra, risquent de le plonger dans une impasse institutionnelle.

Quelque 45 millions d'électeurs étaient appelés aux urnes. Les bureaux de vote ont fermé à 15h00 (08h00 GMT), mais les résultats officiels ne sont pas attendus avant lundi matin.

En raison de l'appel au boycottage lancé par l'opposition, Thaksin a transformé ce scrutin en référendum, promettant de démissionner si son parti, Thai Rak Thai (TRT, "Les Thaïlandais aiment les Thaïlandais"), remporte moins de 50% des suffrages.

Cette perspective paraît peu probable tant il jouit d'un fort soutien dans les campagnes, qui bénéficient de subventions et d'un système de santé très généreux depuis que Thaksin a pris la tête du gouvernement en 2001.

Le boycottage de l'opposition, qui reproche à Thaksin son affairisme et des abus de pouvoir, devrait cependant empêcher les élections de répondre à tous les critères de constitutionnalité, notamment à celui qui impose l'élection des 500 députés avant la formation du prochain gouvernement.

Cent députés sont élus par un scrutin de liste proportionnel et les 400 autres dans autant de circonscriptions.

Or, dans 276 d'entre elles, les candidats du TRT n'ont pas d'adversaire et une cinquantaine pourrait ne pas dépasser le seuil de 20% des suffrages requis pour l'élection du député dans une circonscription non disputée.

Dans une circonscription de Bangkok, aucun candidat n'était en lice. Le candidat du TRT, qui se présentait sans opposant, a en effet été disqualifié à la dernière minute.

"TOUT LE MONDE DEVRAIT SE SERRER LA MAIN"

"Le scrutin va déboucher sur une impasse qui va se prolonger pendant des mois. L'issue est très incertaine", a prévenu le politologue Somjai Phagaphasvivat.

Les responsables électoraux s'apprêtent pour leur part à devoir organiser des scrutins partiels dans toutes les circonscriptions où le seul candidat en lice n'aura pas recueilli 20% des suffrages.

Le TRT devrait notamment éprouver des difficultés dans les 14 provinces du sud de la Thaïlande, où il n'avait réussi à élire qu'un seul député en 2005.

La police a fait exploser une petite bombe découverte devant un bureau de vote de Pattani, l'une des trois provinces du sud du pays en proie depuis janvier 2004 à des violences de rebelles musulmans.

Quatre membres des forces de sécurité ont par ailleurs été blessés après la fermeture des bureaux de vote dans le Sud dans l'explosion de deux bombes actionnées par des téléphones portables.

Thaksin, que l'opposition accuse de corruption et d'abus de pouvoir, a invité samedi ses adversaires à accepter le résultat du scrutin, qu'il a organisé pour mettre fin aux manifestations de rue réclamant sa démission.

"Après les élections, tout le monde devrait se serrer la main. C'est comme en sport. Lorsque l'arbitre siffle la fin du match, il faut se serrer la main", a déclaré le Premier ministre.

Cependant, il a laissé entendre dimanche que sa patience avait des limites.

"Il est temps de rétablir la loi et l'ordre", a-t-il dit en quittant son bureau de vote avec ses enfants.

Thaksin, dont le parti contrôle depuis 2005 la plus importante majorité jamais élue en Thaïlande avec 377 députés, est confronté depuis plusieurs mois à des manifestations d'opposants, réunis au sein de l'Alliance populaire pour la démocratie.

Celle-ci reproche notamment au Premier ministre la vente par sa famille de ses parts dans son empire de télécommunications, pour 1,9 milliard de dollars exonérés d'impôts.

Malgré la crainte de violences, les manifestations contre Thaksin ont été généralement pacifiques et l'opposition a décrété un week-end de trêve à l'occasion du scrutin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ÉLECTIONS LÉGISLATIVES EN THAÏLANDE SUR FOND DE CRISE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thaïlande 2011 par la route
» La Thaïlande, c'est le paradis
» Adeniums en Thaïlande
» quelques souvenirs de Thaïlande
» Thaïlande, inondations à Bangkok : ce que les touristes doivent savoir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: