THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Premier ministre confiant malgré le vote protestataire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Le Premier ministre confiant malgré le vote protestataire   Lun 3 Avr - 14:27




lundi 3 avril 2006, 12h33
Thaïlande: le Premier ministre confiant malgré le vote protestataire


BANGKOK (AFP) - Le Premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra s'est déclaré confiant lundi d'obtenir plus de la moitié des voix aux législatives de la veille boycottées par l'opposition, mais l'importance du vote protestataire, notamment à Bangkok, pourrait miner son pouvoir.
"Je suis prêt à accepter toute proposition sur la manière de réaliser la réconciliation nationale", a déclaré M. Thaksin en arrivant au siège de son parti où les résultats encore partiels du scrutin national anticipé étaient examinés à la loupe.


Les trois partis d'opposition avaient boycotté le scrutin national et appelé la population à voter blanc, à l'instar d'une coalition représentant des personnalités de la société civile, notamment des universitaires, qui n'ont cessé de mobiliser les foules dans la rue.
"Nous remporterons plus de la moitié des voix. Nous n'avons subi des pertes que dans des circonscriptions particulières. Nous l'acceptons", a-t-il dit, sans toutefois déclarer formellement victoire, alors que les décomptes de voix se poursuivaient dans de nombreux districts du royaume sous la supervision de la Commission électorale.


Le 3 mars, soit une semaine après la dissolution de la chambre basse du Parlement dans un climat de crise sans précédent à la suite d'accusations d'abus de pouvoir et de corruption, M. Thaksin, 56 ans, avait affirmé que s'il n'arrivait pas à obtenir au moins la moitié des suffrages exprimés, il quitterait son poste de Premier ministre.
Comme on s'y attendait, le parti de M. Thaksin, puissant dans les campagnes où vivent 60% des 63 millions de Thaïlandais, obtiendrait toujours de très bons scores dans le Nord, le Nord-Est et certaines parties du centre, selon des résultats partiels cités par des chaînes de télévision.


Mais le Premier ministre et sa formation, le Thai Rak Thai (TRT, les Thaïs aiment les Thaïs), ont été clairement censurés par le Sud et surtout par les classes moyennes et les élites de Bangkok, ce qui met en péril les espoirs de M. Thaksin de continuer à gouverner dans un climat serein après deux mois de manifestations quasi-quotidiennes dans la capitale.
Le vote protestataire s'est clairement manifesté à Bangkok où plus de la moitié des électeurs (50,13%) ont voté blanc, selon des résultats diffusés lundi matin par la Commission électorale.

Un haut responsable du TRT a admis que le parti avait été "surpris" par l'ampleur du phénomène, alors qu'il y a à peine 14 mois, aux précédentes élections législatives, le parti de M. Thaksin avait remporté 32 des 36 sièges de la capitale.
Autre situation inédite: en raison du boycottage, la formation de M. Thaksin était seule en lice dans 278 des 400 circonscriptions du pays et les candidats du TRT étaient dans l'obligation d'obtenir au moins 20% des suffrages exprimés, faute de quoi l'élection serait invalidée.

Selon la chaîne Nation TV, on se trouverait dans cette situation d'invalidation dans 31 circonscriptions, dont 29 dans le Sud, ce qui oblige la Commission électorale à organiser de nouveaux scrutins dans un délai de 30 jours, faute de quoi l'élection du Premier ministre par la Chambre basse du Parlement ne pourrait pas avoir lieu.

Une chose est sûre: les milieux d'affaires commencent à s'impatienter. "Franchement, on se fiche pas mal de savoir qui devient Premier ministre mais il faudrait que les choses se règlent rapidement", a estimé Santi Vilassakdanont, vice-président de la Fédération des industries thaïlandaises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Re: Le Premier ministre confiant malgré le vote protestataire   Lun 3 Avr - 15:17

lundi 3 avril 2006, 13h53
Le Premier ministre thaïlandais n'exclut aucune hypothèse après des élections marquées par une forte abstention

BANGKOK (AP) - Le Premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra a déclaré lundi envisager toutes les hypothèses, y compris une démission, après les élections législatives anticipées marquées selon les premiers résultats par une forte abstention.

Quelque 45 millions de Thaïlandais étaient appelés aux urnes dimanche pour ces élections convoquées par le chef du gouvernement avec trois ans d'avance. L'opposition a appelé au boycott du scrutin intervenant sur fond de crise et de manifestations.

Riche hommes d'affaires reconverti en politique, M. Thaksin, élu en 2001 et reconduit en 2005, espérait que ces élections renforceraient sa position face à des détracteurs qui l'accusent de corruption et d'abus de pouvoir. Depuis plusieurs mois déjà, l'opposition réclame sa démission et les manifestations, pacifiques jusqu'à présent, sont quasi quotidiennes.

Quelque 1.085 candidats de 18 partis étaient en lice pour les 500 sièges du Parlement. D'après les premiers résultats, le parti de M. Thaksin, Thai Rak Thai ("Les Thaïlandais aiment les Thaïlandais") devrait garder la majorité des sièges au Parlement. Mais des sièges n'ont pas été pourvus en raison de la très forte abstention, et parce que le parti au pouvoir était seul en lice dans certains circonscriptions.

"Dans certains districts, nous avons échoué. Nous devons le reconnaître", a-t-il expliqué lors d'une réunion au siège de son parti. "Nous en reparlerons quand le dépouillement sera fini (...) Je ne dis pas que je vais rester ou démissionner, mais s'il vous plaît, aidez moi à trouver une voie vers l'unité. Je n'ai pas besoin d'être Premier ministre, mais je demande qu'il y ait de l'unité dans le pays", a-t-il déclaré.

Le chef du gouvernement a fait des déclarations semblables par le passé, mais c'est la première fois qu'il déclare publiquement envisager toutes les hypothèses. Il a ajouté qu'il s'exprimerait lundi soir lors d'une allocution télévisée à la nation.

La commission électorale a de son côté annoncé lundi l'organisation de législatives partielles dans 39 des 400 circonscriptions où aucun candidat n'a obtenu le minimum de suffrages requis pour l'emporter. Dans 38 d'entre elles, dont 37 situées dans le Sud, fief de l'opposition démocrate, le Thai Rak Thai n'a pas recueilli les 20% nécessaires, malgré l'absence de candidat de l'opposition. Les nouveaux scrutins devront avoir lieu dans les 30 jours suivant celui de dimanche. AP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Premier ministre confiant malgré le vote protestataire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui n'a jamais été premier ministre ?
» Stop aux massacres des Globicéphales - (îles Féroé)
» madagascar
» premier ministre camping cariste
» Larry, chat abandonné, maintenant dans un palace : au 10 Downing Street (Angleterre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: