THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Premier ministre se résigne à un retrait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Le Premier ministre se résigne à un retrait   Mar 4 Avr - 21:31



Des manifestants opposés au Premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra, le 4 avril 2006 à Bangkok


Thaïlande: le Premier ministre se résigne à un retrait


BANGKOK (AFP) - Le Premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra a annoncé mardi soir son intention de démissionner pour désamorcer la crise politique sans précédent qui a divisé le royaume après deux mois de manifestations à Bangkok et des élections nationales controversées.
"Je n'accepterai pas le poste de Premier ministre lorsque le (nouveau) Parlement sera convoqué", a affirmé M. Thaksin dans une déclaration de 10 minutes retransmise à la télévision quelques heures après le rejet par ses opposants de toute forme de compromis.

M. Thaksin, en costume sombre et visiblement ému, a fait cette annonce après avoir été reçu en audience par le roi Bhumibol Adulyadej, 78 ans, qui fêtera en juin le 60e anniversaire de son accession au trône en présence d'une vingtaine de rois et de reines venus du monde entier.
"Je souhaite que tous les Thaïlandais s'unissent à nouveau", a-t-il dit en citant justement l'anniversaire royal comme raison de son retrait.

Riche homme d'affaires converti à la politique, M. Thaksin, 56 ans, élu en 2001 et réélu triomphalement en 2005, a été accusé d'abus de pouvoir et de corruption après la vente fin janvier par sa famille d'un géant des télécommunications qu'il avait fondé avant de se lancer dans la politique.

Le bénéfice de la vente n'a fait l'objet d'aucun impôt, ce qui a suscité la colère d'une bonne partie de la classe moyenne et des élites urbaines.

Lundi, au lendemain d'élections convoquées pour désamorcer la crise, M. Thaksin avait annoncé que son parti avait remporté plus de la moitié des suffrages exprimés au nouveau scrutin, totalement boycotté par l'opposition.

Mardi, la Commission électorale a cité un chiffre de 54% de voix pro-Thaksin sur la base d'un décompte de voix dans 286 des 400 circonscriptions du pays.

Fort du soutien renouvelé par les masses rurales du Nord et du Nord-Est qui ont largement bénéficié de sa politique économique, le Premier ministre cherchait à rester au pouvoir mais le vote protestataire inédit de la bourgeoisie et des élites de Bangkok (50,13% des habitants de la capitale ont voté blanc), ainsi que de la population du Sud, menaçait d'aggraver les divisions et de prolonger la crise.

"Je m'excuse auprès de mes 16 millions de partisans mais je peux pas prendre le poste de Premier ministre", a dit M. Thaksin qui a pleuré dans les bras de ses filles après être sorti du champ des caméras.

Il a annoncé qu'il resterait Premier ministre par intérim jusqu'à ce qu'un successeur soit trouvé. Et il a clairement indiqué qu'il n'avait aucunement l'intention d'abandonner la politique lorsqu'il a dit qu'il siègerait au Parlement et continuerait à diriger son parti, le Thai Rak Thai (les Thaïs aiment les Thaïs).

Ses opposants, qu'ils appartiennent à la société civile ou à des partis politiques, ont crié victoire.

"S'il n'y avait pas eu d'entraide (lors des manifestations), ce jour ne serait pas arrivé", a déclaré Chamlong Srimuang, 71 ans, l'un des principaux organisateurs des rassemblements de masse anti-gouvernementaux dont Bangkok a été le théâtre depuis début février.

Ong-art Klampaiboon, porte-parole du Parti démocrate, le plus vieux parti politique thaïlandais, a estimé que l'annonce de M. Thaksin "aiderait à sortir de l'impasse actuelle", mais beaucoup d'autres choses restent à faire.

Les partis politiques ont prévu de nouvelles réunions mercredi pour déterminer leurs stratégies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Premier ministre se résigne à un retrait
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui n'a jamais été premier ministre ?
» Stop aux massacres des Globicéphales - (îles Féroé)
» madagascar
» premier ministre camping cariste
» Larry, chat abandonné, maintenant dans un palace : au 10 Downing Street (Angleterre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: