THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le sud-est asiatique et les géants du continent au Laos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Le sud-est asiatique et les géants du continent au Laos   Lun 22 Nov - 12:20

VIENTIANE, 22 nov (AFP)
Le sud-est asiatique et les géants du continent se retrouvent au Laos

Le Laos fait son entrée cette semaine dans le grand jeu diplomatique en accueillant le sommet annuel des pays du sud-est asiatique, qui aura pour objectif majeur de donner un coup d'accélérateur à l'intégration économique régionale.

Les troubles politiques en Thaïlande, la récente purge au sein de l'Etat birman et la lutte contre le terrorisme international devraient aussi être au coeur d'une réunion qui placera Vientiane, petite ville habituellement sans histoire, au coeur d'une vaste agitation politique et médiatique.

Les experts et ministres des dix pays de l'Association des Nations de l'Asie du sud-est (Asean: Thaïlande, Malaisie, Singapour, Indonésie, Philippines, Brunei, Vietnam, Laos, Birmanie, Cambodge) s'entretiendront à partir de jeudi avec des délégations d'Inde, de Chine, de Corée du sud, du Japon, d'Australie et de Nouvelle-Zélande.

Les chefs d'Etat et de gouvernement des seize pays se rencontreront ensuite les 29 et 30 novembre.

Au coeur des débats devrait figurer l'accélération du calendrier de construction d'un marché unique de type Union européenne.

Les Premiers ministres singapourien Lee Hsien Loong et thaïlandais Thaksin Shinawatra devraient demander à leurs partenaires d'avancer la date de 2020 actuellement retenue.

Face à eux, les pays les moins avancés -Vietnam, Laos, Cambodge et Birmanie- réclameront du temps pour préparer leur fragile tissu économique à la compétition régionale.

Les chefs d'Etat devraient par ailleurs adopter définitivement un accord négocié en septembre par leurs ministres des finances sur la suppression des barrières douanières dans onze secteurs prioritaires.

Mais en plus d'une consolidation du bloc, les membres de l'Asean travailleront à approfondir les liens avec les grands du continent.

"Le sommet de Vientiane va se concentrer sur l'intégration économique de l'organisation et la construction d'un espace économique commun avec l'Asie de l'est", a indiqué à l'AFP M.C. Abad, porte-parole du Secrétariat de l'Asean.

L'Asean négocie déjà avec Pékin, Tokyo et New Delhi des accords commerciaux directs. Séoul, plus hésitant jusqu'à maintenant, devrait leur emboîter le pas. Canberra et Wellington, de leur côté, travaillent sur un accord de libre échange sur dix ans.

"La substance du sommet est très importante", renchérit Yong Chantalangsy, porte-parole du ministère des Affaires étrangères du Laos. "La réunion se distinguera des précédentes par le volume d'activités", ajoute-t-il.

L'organisation, fidèle à son principe de non-ingérence dans les affaires intérieures de chacun, ne pourra pourtant pas faire l'impasse sur les violences dans les provinces musulmanes du sud de la Thaïlande, qui ont fait près de 550 morts depuis janvier et pourrait pousser le Premier ministre thaïlandais Thaksin à fournir des explications.

"Ce n'est pas au programme. Mais c'est une habitude à l'Asean d'informer volontairement les membres sur les sujets d'intérêt commun", estime une source proche de l'organisation.

Même discrétion mais même inquiétude sur le cas du régime birman, qui a soufflé le chaud et froid en révoquant son Premier ministre Khin Nyunt en octobre, avant de libérer la semaine passée de nombreux détenus dont un des ses plus importants prisonniers politiques.

Le général Soe Win, nouveau premier ministre considéré comme un "dur", devra sans doute s'expliquer. "Lui et son ministre des Affaires étrangères devront certainement répondre à de sérieuses questions", assure un diplomate asiatique.

Un accord de lutte contre le terrorisme international devrait enfin voir le jour. L'Asean a depuis quelques années replacé la sécurité au coeur de ses priorités.

Une déclaration devrait permettre l'échange d'informations sur les activités des groupes terroristes ainsi que l'extradition des suspects et la coopération judiciaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Re: Le sud-est asiatique et les géants du continent au Laos   Mer 24 Nov - 13:55

L'ASEAN aura sa Charte, selon l'assistant du ministre des AE
11/24/2004 -- 15:31(GMT+7)


Hanoi, 23 novembre (AVI) - Pour rendre plus efficace la coopération au sein de l'ASEAN, les participants au 10e Sommet de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (ASEAN 10) discuteront de la rénovation de son organisation structurelle et de l'élaboration de sa Charte, a souligné Nguyen Trung Thanh, assistant du ministre des Affaires étrangères.

C'est une exigence urgente de l'ASEAN, a-t-il dit lors d'un entretien à l'Agence vietnamienne d'information (AVI). Nguyen Trung Thanh a fait part des principaux thèmes à discuter à cette rencontre de l'Association régionale.

Les discussions au 10e Sommet de l'ASEAN 10, les 29 et 30 novembre à Vientiane, seront focalisées sur cinq questions : la situation politique et économique de la région et du monde, l'intégration intégrale au sein de l'ASEAN, la coopération en Asie orientale, la coopération d'ASEAN + 3 (avec un des pays Chine, Japon, République de Corée) et et d'ASEAN + 1 (avec ces pays et avec l'Inde), les relations de l'ASEAN avec l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Les dirigeants de l'ASEAN discuteront des stratégies et des mesures communes visant à profiter des opportunités et à faire face avec efficacité aux défis qui se posent pour l'ASEAN. Sera établie une ligne de téléphone rouge entre les ministres de l'ASEAN en vue des échanges opportuns et avec efficacité sur les décisions, en particulier les décisions au haut niveau.

En ce qui concerne les relations extérieures, les dirigeants de l'ASEAN échangeront les mesures visant à impulser davantage la coopération ASEAN + 1 avec la Chine, le Japon, la République de Corée et d'autres partenaires comme l'Inde, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Nguyen Trung Thanh a fait savoir que les dirigeants de l'ASEAN signeraient et adopteraient à l'ASEAN 10 les documents importants et les orientations visant à consolider la communauté ASEAN pour mettre en déploiement les initiatives ou les décisions avancées à l'ASEAN 9 à Bali en octobre 2003: Le Plan d'action de Vientiane (VAP), les Plans d'action pour l'édification de la communauté sécuritaire, culturelle et sociale de l'ASEAN, l'Accord-cadre sur 11 domaines de priorité pour l'intégration de l'ASEAN.

En plus, les pays de l'ASEAN et leurs partenaires vont signer une série des documents à savoir le plan d'action sur le renforcement le partenariat statégique ASEAN-Chine, la Déclaration commune ASEAN-Japon sur la coopération anti-terrrorisme international, celle sur le partenariat de coopération globale ASEAN-Corée du Sud, celle de partenariat ASEAN-Inde pour la paix, le développement et la prospérité, la Déclaration commune des dirigeants de l'ASEAN, de l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

L'ASEAN déploit des initiatives avancées lors du 9e sommet, en octobre 2003 à Bali (Indonésie) et préconisent de faire du sommet ASEAN 10 celui de l'action en vue de pousser des décisions prises à l'ASEAN 9, a-t-il affirmé, faisant savoir que le Vietnam avancera des initiatives et propositions sur des problèmes importants pour l'Association en général et pour le pays en particulier.

Il s'agit de renforcer de la consolidation de la solidarité de l'ASEAN sur la base de la valorisation des principes fondamentaux de l'Association, d'impulser la coopération globale de l'ASEAN et de concentrer sur le maintien de la paix et la sécurité, d'augmenter la coordination régionale et de réduire l'écart, d'aider les nouveaux membres, de consolider le rôle important de l'ASEAN dans le processus de la coopération ASEAN+3, ASEAN+1 ainsi que la coopération d'Asie de l'Est.

Il est aussi à continuer de profiter des priorités de l'ASEAN et des pays de dialogue en faveur de la coopération pour le développement, à réduire l'écart entre les engagements et leur réalisation, tout soulignant le déploiement efficace des conventions intra-ASEAN et entre l'ASEAN et les pays de dialogue.

Dans ce sens, le Vietnam en collaboration avec les autres pays aséaniens aidera activement le Laos à organiser avec succès ce prochain sommet, rehaussera le rôle des nouveaux membres et contribuera à renforcer des relations spéciales vietnamo-lao.

Le Premier ministre du Vietnam Phan Van Khai participera au 10e sommet, a rappelé le diplomate. Il devra être présent, outre des principaux sommets,, le 29 novembre aux rencontres de l'ASEAN, de l'ASEAN+3, de l'ASEAN+Chine; le 30 novembre, aux sommets ASEAN+1 avec le Japon, la Corée du Sud, l'Inde, l'Australie, la Nouvelle-Zélande. La délégation vietnamienne prendra part aussi, le 28 novembre, à la réunion des trois Premiers ministres du Vietnam, du Laos et du cambodge, à celle de quatre pays: le Cambodge, le Laos, le Myanmar et le Vietnam, à celle des entrepreneurs et des investisseurs de l'ASEAN.

En plus, le chef du gouvernement vietnamien participera le 30 novembre rencontre Vietnam-Laos-Cambodge-Japon. - AVI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le sud-est asiatique et les géants du continent au Laos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» biotop asiatique...
» la carpe asiatique menace le lac Michigan
» projet: asiatique de 240 litres
» démarage 200l asiatique
» pop bac asiatique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: