THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Phnom Penh se dote d’une zone économique spéciale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Phnom Penh se dote d’une zone économique spéciale   Ven 7 Juil - 7:30

Phnom Penh se dote d’une zone économique spéciale de 365 hectares

Cambodge Soir - Après l’annonce récente de la création de zones économiques spéciales (ZES) le long des frontières thaïlandaise et viêtnamienne, c’est au tour de Phnom Penh de se doter d’un tel espace. La compagnie cambodgienne Phnom Penh SEZ a annoncé hier la création d’une joint-venture avec une société japonaise, Zephyr, chargée de développer la nouvelle ZES de la capitale le long de la route nationale 4, à 8 kilomètres de l’aéroport international de Pochentong. De ce partenariat khméro-nippon est née une nouvelle entreprise, baptisée Japan Cambodia Development Corporation (JCDC).

La ZES de Phnom Penh s’étendra sur 365 hectares et comprendra outre un hub logistique, des habitations, un centre commercial, une centrale électrique, une station hydraulique, des banques, des écoles ainsi qu’un guichet unique de service aux investisseurs. L’ensemble sera réalisé sur une période de quatre ans. La première phase, couvrant 141 hectares, débutera au mois de novembre pour s’achever en fin d’année prochaine.

“Nous allons promouvoir la ZES de Phnom Penh en Asie, auprès des investisseurs de Taïwan, Corée du Sud, Chine et Japon, en Europe et en Amérique du Nord”, précise un communiqué.

Pour créer cet espace, pas moins de 89 millions de dollars seront investis, avec l’ambition d’y attirer plus d’une centaine d’entreprises générant quelque 100 000 emplois. “Nous allons faire de ce site le plus grand centre économique du pays. La création de cette zone doit permettre à la société cambodgienne de se développer et elle contribuera à ce que les jeunes Cambodgiens s’approprient les nouvelles technologies”, promet le directeur général de la compagnie japonaise Zephyr.

L’ambassadeur japonais au Cambodge, Fumiaki Takahashi, estime également que ce projet tirera l’économie cambodgienne vers le haut et aura des retombées dans toute la région, notamment au Laos et au Viêt-nam. Cet investissement japonais n’est qu’un début, prédit l’ambassadeur, qui souligne que les entrepreneurs nippons sont encore rares au Cambodge mais que la présence de Zephyr devrait susciter un engouement nouveau. “Ce projet attirera des investisseurs japonais et d’autres pays. Zéphyr ne s’est pas trompé”, pronostique le haut diplomate.

Cham Prasidh, ministre du Commerce, se flatte aussi que le Cambodge ait réussi à séduire des Japonais réputés exigeants. “Attirer une société japonaise, c’est un peu comme décrocher une médaille. Car s’ils ne sont pas sûrs de tout, ils ne viennent pas”, a lancé le ministre devant une centaine de participants, la plupart des hommes d’affaires. “La ZES de Phnom Penh a un avenir radieux devant elle”, a ajouté le ministre qui prévoit une première vague d’entreprises textiles, électroniques et de pièces automobiles.

Cham Prasidh a également présenté les arguments à même de séduire les investisseurs étrangers : exemption de taxes d’import-export des marchandises et d’importation des matières premières, service de guichet unique facilitant les démarches, auxquels s’ajoutent les tarifs douaniers préférentiels dont bénéficie le Cambodge en tant que l’un des 50 pays les moins avancés.

Selon Hout Pum, professeur d’économie à l’Université royale de Sciences économiques, les retombées vont au-delà des créations d’emplois : “La zone peut aussi générer de nouveaux partenariats commerciaux, promouvoir les exportations et l’intégration de l’économie cambodgienne dans le monde”, affirme le professeur.

Une question reste toutefois en suspens : dans quelle mesure le code du travail sera-t-il appliqué dans cette zone, s’interrogent déjà les syndicats.

Ky Soklim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Phnom Penh se dote d’une zone économique spéciale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cambodge : une nouvelle espèce d'oiseau découverte à Phnom Penh
» Zone de protection spéciale dans le jardin
» Euscaphis japonica, zone 6!
» Callistemon rustique en zone 8 (-12°C)
» Quelles plantes 'tropicales' pour la zone 8 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: CAMBODGE-
Sauter vers: