THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 GASTRONOMIE - L’Isan a du succès à Bangkok

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: GASTRONOMIE - L’Isan a du succès à Bangkok   Dim 20 Aoû - 1:14



L’incontournable salade de papaye, Som Tam, se prépare à tous les coins de rue (Photo Pierre Queffélec)


GASTRONOMIE - L’Isan a du succès à Bangkok

A Bangkok, la cuisine Isan se trouve quasiment à tous les coins de rue. Qui n’a pas remarqué sur les trottoirs, ces tablées d’employés de bureau et autres femmes ou hommes d’affaires qui finissent leur journée de travail autour d’un Som Tam, d’un Lab, un Nam Tok ou encore un poisson grillé

L’incontournable salade de papaye, Som Tam, se prépare à tous les coins de rue (Photo Pierre Queffélec)
La population d’Isan constitue la plus importante communauté de Bangkok. Alors il n’est pas étonnant que la cuisine de cette région rurale du nord-est de la Thaïlande soit omniprésente dans la capitale.
Ainsi, les variétés spécifiques de légumes, verdures, poissons et grenouilles utilisés comme ingrédients dans la cuisine d’Isan arrivent chaque nuit en provenance des quatre coins de la région sur les étals des grands marchés de la capitale comme Klong Toei.
Incontournable dans les quartiers populaires, on trouve facilement les bouis-bouis Isan un peu partout dans la ville dès lors qu’il y a un poste de tuk-tuk, taxi et mototaxi, ou encore lorsqu’il y a un chantier à proximité. Sans parler des club Isan où l’on peu en plus de se régaler, profiter d’un sympathique spectacle cabaret aux allures campagnardes qui rappelle à ces déracinés l’ambiance du pays.
Mais le poc poc sur la papaye et la fumée suave des grillades typiques n’attirent pas que les Isanais. La cuisine Isan connaît un large succès dans la capitale notamment grâce à ses saveurs multiples et variées donnant des combinaisons originales comme le Som Tam, qui associe feu du piment, acidité et douceur sucrée.
Et puis il y a aussi parmi les amoureux de la cuisine Isan ceux qui aiment boire de l’alcool en mangeant, chose peu usuelle en Thaïlande : il est difficile de voir des thaïs consommer de la bière ou du whisky avec une soupe de nouilles ou un curry. En revanche, lorsque vous voyez de l’alcool sur une table de « bouis-bouis », il y a pratiquement à coup sûr à proximité des viande grillées façon Isan (Nua Yang ou Mou Yang : bœuf ou porc marinés et grillés avec le gras) ou encore un bon Lab (Lab Nua ou Lab Mou : viande émincée avec du piment, de la menthe et des échalotes) sans oublier l’incontournable riz gluant (Khao Niaw). C’est pour cela que les plats Isan se trouvent le plus facilement le soir, quand les gens se réunissent en tout simplicité autour d’un verre. Pierre Queffélec (www.lepetitjournal.com Bangkok)



Source : http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
GASTRONOMIE - L’Isan a du succès à Bangkok
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gastronomie vietnamienne
» La gastronomie française classée au patrimoine de l'Unesco.
» Bangkok: une journée dans la vie d'un touriste
» Gastronomie de Louisiane
» Istanbul - Ville d'histoire et de gastronomie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: