THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Produits “made in Vietnam” au Cambodge et à Singapour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Produits “made in Vietnam” au Cambodge et à Singapour   Lun 28 Aoû - 12:30




Produits “made in Vietnam” au Cambodge et à Singapour


Phnom Penh, capitale du Cambodge. Dans un des principaux marchés de la ville, bien des articles de consommation produits au Vietnam. Rien de surprenant en fait, les entreprises vietnamiennes sont parvenues à établir un réseau efficace de distribution et de promotion, assurant à leurs produits une position stable sur le marché cambodgien.
Selon une vendeuse du marché d'Ou Russay, les consommateurs cambodgiens apprécient les articles vietnamiens à la fois pour leur prix raisonnable, leur qualité et leur diversification. Dans une échoppe, une montagne de marchandises étrangères attend le chaland.
Parmi ce capharnaüm, ceux estampillés Vietnam se distinguent par leur présence massive : nouille instantanée Ace Cook, friandises Bibica et Kinh Dô, agroalimentaire Vissan, café Trung Nguyên… Un commerçant affirme que les nouilles instantanées vietnamiennes l'emportent sur celles thaïlandaises car "elles sont à la fois savoureuses et bon marché". À qualité égale, les consommateurs ont vite fait leur choix. Les nouilles Vifon, Ace Cook, Vifood… ne coûtent que 400 riels le paquet, leurs homologues siamoises 600 riels. Destinée aux zones rurales, la marque Hanh Phúc propose son paquet à 250 riels tandis que sa concurrente thaïlandaise, Mama, affiche un prix 2 fois plus élevé.
Dans un bazar, un jeune propriétaire s'enflamme pour les stylos à bille Thiên Long : "Leur coût est de 280 riels, contre 285 pour un stylo taïwanais et 290 pour un thaïlandais. Il n'y a qu'une toute petite différence concernant les prix mais les stylos Thiên Long sont les plus vendus grâce à leur qualité et à leur grand nombre de distributeurs. Depuis 2 ans, cette marque est devenue familière des élèves, étudiants et fonctionnaires cambodgiens".
Même son de cloche dans la boutique de matériaux de construction dans la rue 156, arrondissement de Khan Tuol Kork. Un maître d'œuvre cambodgien explique qu'il ne recherche que les produits de l'aciérie du Sud, tant par habitude que pour la qualité et la résistance de cet acier.
Chez eux, c'est carrément le Vietnam à domicile. Sur le boulevard Sihanouk, arrondissement de Khan Chamkamon, la compagnie VietGoods (relevant du Centre de promotion commerciale et d'investissement de Hô Chi Minh-Ville) a pignon sur rue. En ces murs, divers articles de 57 entreprises nationales sont exposés, dont les chaussures Biti's. Une clientèle plutôt jeune fréquente le magasin. Long Leakhna, une ingénieur, est en train de choisir une paire de chaussures de sport. "Cela fait 2 ans que j'achète ici. J'apprécie non seulement la qualité et la légèreté des chaussures mais aussi le fait qu'elles soient à la mode", explique-t-elle.

Déjeuner vietnamien à Singapour

Orchard est une rue de Singapour très réputée pour les établissements gastronomiques qu'elle abrite. Au milieu des McDonalds, Cartel, Suki et autres Starbucks, se dresse le restaurant Sông Trang. Si ce dernier n'a pas encore de légitimé internationale, les habitants de Hô Chi Minh-Ville plébiscitent cette marque depuis 1993. D'ailleurs, il n'a fallu que 3 mois à l'établissement vietnamien pour devenir une adresse prisée des gourmets qui sont ravis par les spécialités des 3 régions du pays.
Avec un loyer de 21.000 dollars singapouriens (1 dollar équivaut à environ 10.000 dôngs), les charges salariales et l'achat des denrées alimentaires, les propriétaires Van Công My et Trân Thi Thanh dépensent chaque mois 75.000 dollars singapouriens pour faire tourner leur affaire. Sông Trang, premier label gastronomique vietnamien à s'implanter directement sur l'île, accueille quotidiennement 150 clients. Les prix oscillent entre 4 et 15 dollars singapouriens. Le set lunch (menu du midi) n'est que de 8,5 dollars singapouriens contre 12 dollars chez les concurrents. Cela fait 8 mois que le restaurant est ouvert et les experts gastronomiques de Singapour l'ont déjà classé dans la liste des établissements de classe A.
Des prix raisonnables et une bonne qualité, voilà les ingrédients qui permettent aux produits et labels vietnamiens de s'attirer les grâces des consommateurs à l'étranger.

Hông Nga/CVN
( 27/08/06 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Produits “made in Vietnam” au Cambodge et à Singapour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Attention aux produits fabriqués en Chine !!
» Madein15.net : Tous les produits Made in Cantal sur le Net
» Produits d'hygiène et soins du corps de base
» bettas made in vietnam
» [Cadeaux] Produits régionaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: CAMBODGE-
Sauter vers: