THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 De la mythologie à la magie, à Koh Kaew il n’y a qu’un pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: De la mythologie à la magie, à Koh Kaew il n’y a qu’un pas   Mer 30 Aoû - 12:13






De la mythologie à la magie, à Koh Kaew il n’y a qu’un pas

A trois kilomètres de Rawai se dresse une île minuscule, Koh Keaw Pisadan, que l'on peut admirer de Promthep Cap. Occupée par quelques moines, elle fait l'objet de nombreuses croyances religieuses, mythologiques et magiques.


île religieuse avec l'empreinte du pied de Bouddha gravée dans la roche (toujours bien visible aujourd'hui et d'une dimension trois fois supérieure à la normale), seuls les esprits les plus éclairés peuvent la distinguer à marée basse.
D'après des textes thaïs très anciens, Phra Pounna, un moine ermite de la Province de Ratchaburi, accompagna le Bouddha sur l'île de Koh Kaew il y a 2560 ans. Les gitans de la mer qui l'habitaient alors s'inclinèrent devant le Bouddha en l'écoutant prêcher et le sollicitèrent d'apposer son empreinte dans le sol. Sa présence en ce lieu en fait un site idéal pour la méditation (même si l'on reconnaît que le Bouddha n'a jamais mis les pieds en Thaïlande).
Puis au XVIème siècle, pendant la période Ayutthaya, un moine nomade se mit en quête d'une île pour méditer. Il sollicita des pêcheurs, avérés pirates, qui décidèrent de l'emmener.

Peu de temps après, leur navire s'immobilisa au milieu de l'océan de manière tout à fait inexplicable et rapidement, la nourriture et l'eau potable vinrent à manquer. Un moine, du nom de Luang Pho Tuat, très vénéré des Thaïlandais pour ses pouvoirs surnaturels et ses prémonitions révélées, décida d'aider ces hommes. Il mit les pieds dans la mer un moment et invita les pirates à la goûter. Miraculeusement, l'eau devint claire et l'équipage put se désaltérer à souhait. Ces hommes croyant au miracle et craignant Luang Pho Tuat, lui réclamèrent le Pardon et le déposèrent sur la petite île de Koh Kaew.



Sévissant dans la mer Andaman à cette époque, les pirates chinois avaient l'habitude d'y conduire leurs prisonniers pour les occire. Ils prièrent Luang Pho Tuat d'accompagner ces malheureux défunts dans leur ultime voyage et ce en échange de nourriture. Il séjourna cinq années sur Koh Kaew avant de reprendre la route vers d'autres rivages, notamment à Pattani où il partit fonder un monastère devenu un haut lieu de cultes, le Wat Chang Hai.

La Thaïlande compte environ 460.000 moines dont beaucoup le sont pour la vie entière. Si un grand nombre d'entre eux se vouent à l'enseignement et à l'étude, d'autres s'orientent vers la magie guérisseuse et/ou populaire. En effet, de tout temps les moines ont prodigué leurs bienfaits sur les malades, les soldats en partance au front et les malheureux. Pendant les différentes invasions et guerres, les moines peignaient des foulards, remplis de symboles magiques, que les guerriers s'enroulaient sur le torse avant d'enfiler leur uniforme, visant à les protéger de toute sorte de maux: piqûres, morsures, impacts de balle et à conjurer les phi (fantômes), cause fondamentale de la maladie selon les Thaïlandais. D'autres, comme les pêcheurs se faisaient tatouer les symboles sur le corps pour se protéger des vents et marées.

Aujourd'hui Koh Kaew n'a pas beaucoup évolué. Les moines ont remplacé les pirates, et cinq d'entre eux cohabitent en permanence dans un petit monastère construit sur l'île. Leur «longtail boat», gréé du pavillon jaune et dont la proue est recouverte de feuilles d'or, permet au doyen du monastère de se rendre presque tous les matins à Rawai afin d'officier auprès de la population locale, sermons, prières et magie guérisseuse.
Entièrement tatoué sur le corps, il règne à Koh Kaew depuis vingt ans et perpétue ce savoir et ces connaissances des rituels de la magie blanche.

Un autre moine qui vit sur l'île, Pra Warout Warouttamo, a fait vœu de silence et n'a pas prononcé une parole ni mangé depuis un mois. Ce qui ne l’empêche pas de peindre des toiles aux tracés complexes: figures animales ou humaines, lettres du syllabaire Khaum (ancienne écriture khmère), chiffres ou diagrammes divers dont chaque symbole possède une fonction magique.



Si vous désirez séjourner quelques jours à Koh Kaew, les moines vous accueilleront gratuitement avec plaisir et vous feront partager leurs prières et leur vie comunautaire. Vous n'aurez qu'à balayer la plage, vous occuper du jardin ou vaquer à quelques tâches ménagères; le reste du temps vous serez libre de votre temps. Il faudra juste vous acquitter de 1000 bahts (sic!) pour la traversée en bateau.

Un endroit vraiment magique pour se retrouver, se ressourcer, prier ou méditer sur les récits légendaires foisonnant sur l'île. Mais attention à bien respecter les croyances et la vie du monastère. Les pêcheurs de Rawai racontent que quatre hommes ayant rapporté de l'île des objets volés sacrés auraient tous perdu la raison à leur retour. L'un d'entre eux continue d'arpenter régulièrement la plage de Rawai en parlant tout seul...

Caroline Laleta Ballin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
De la mythologie à la magie, à Koh Kaew il n’y a qu’un pas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Magie de la création
» La magie Wicca
» Tour de Magie: repousse de patte de Pleuro.
» La magie des plantes Jacques Brosse
» Magie de l'onagre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: