THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Conséquences de la misére

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Conséquences de la misére   Mer 18 Oct - 19:22

Au Cambodge, les événements tragiques survenus durant le génocide des Khmers rouges entre 1975 et 1979, ayant entraîné la mort de 1,7 million de personnes, ont abouti à la destruction complète de la société. Toutes les valeurs de la famille ont été anéanties (amour, protection, tradition, religion) durant le régime de Pol Pot. De plus, dans un pays où le salaire moyen est de 25 dollars, la prostitution est souvent le seul moyen de survie. En effet, le travail sexuel est sensiblement mieux rémunéré que la majorité des solutions accessibles aux jeunes filles qui, généralement, n’ont pas reçu de formation.
L’endettement et la misère poussent certains parents à vendre leurs enfants à des proxénètes pour des sommes modiques.
Certains enfants vendent leur corps en échange de biens de consommation.

Une fois dans le milieu du marché du sexe, les enfants ont de plus en plus de difficultés à trouver d’autres sources de revenus. En quête de soulagements éphémères, ils deviennent souvent des consommateurs de drogues (euphorisants, dérivés d’héroïne comme le yam-yam), et tombent vite dans la spirale infernale des crises d’angoisse, de l’automutilation et des tentatives de suicide.

Avec un taux de 50% de prostituées séropositives, les clients locaux ou étrangers recherchent des enfants de plus en plus jeunes, en espérant diminuer le risque de contamination. On estime que certains enfants ont leur premier rapport sexuel commercial dès l’âge de douze ou treize ans. Un enfant qui entre dans la spirale de la prostitution sera infecté par le VIH au bout de quelques mois.

L’accès aux soins est pratiquement inexistant. Les enfants malades sont rapidement exclus de la société. Ils finissent leurs jours dans des conditions dramatiques. Il n’y a aucune prise en charge des traitements, les soins palliatifs et l’accompagnement en fin de vie ne sont pas actuellement proposés à cette population cambodgienne.
Agoravox
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Conséquences de la misére
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Misére Lames de ressort arriére porteur Mercédes
» à lire ABSOLUMENT et à faire connaître : l'ampleur de la misère animale
» Quelle misère!
» rosiers miséreux non identifiés
» miserere aux fleurs bleu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: CAMBODGE-
Sauter vers: