THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Laos:ouverture à Vientiane du sommet de seize pays asiatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Laos:ouverture à Vientiane du sommet de seize pays asiatique   Lun 29 Nov - 10:15



VIENTIANE (AFP) - Le sommet de seize pays asiatiques représentant la moitié de la population mondiale s'est ouvert au Laos lundi, avec pour objectif majeur de faire tomber les barrières douanières et de constituer un bloc économique puissant face à l'Europe et aux Etats-Unis.
Vientiane a mobilisé toutes ses ressources depuis des mois pour recevoir les chefs d'Etat et de gouvernements des dix pays de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean), la Chine, l'Inde, le Japon, la Corée du Sud, ainsi que l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Arrivés dimanche dans la capitale lao, les leaders ont été accueillis lundi au centre de conférence par une haie de jeunes filles et jeunes garçons portant la tenue traditionnelle lao et agitant des drapeaux des seize nations représentées. Au coeur des débats, figure la volonté de créer des zones de libre échange dans la région, pour la tranformer à terme en un immense marché unique.
Des 35 textes travaillés initialement devraient aboutir 20 accords majeurs, dont le plus important doit engager la Chine et l'Asean pour la création de la plus grande zone de libre-échange du monde d'ici 2010. Le Japon, la Corée du sud et l'Inde discutent aussi de dossiers semblables avec l'Asean (Thaïlande, Malaisie, Singapour, Indonésie, Philippines, Brunei, Vietnam, Laos, Birmanie et Cambodge). "Nous avons la capacité de former le plus grand ensemble économique vis-à-vis de l'Amérique, de l'Europe et de l'Afrique", a affirmé dimanche la présidente philippine Gloria Arroyo.

Plusieurs importantes rencontres bilatérales sont aussi attendues. Lundi matin, les Premiers ministres chinois Wen Jiabao et japonais Junichiro Koizumi et le président sud-coréen Roh Moo-Hyun, se sont rencontrés pour discuter de problèmes régionaux, Corée du Nord en tête. "La coopération entre les trois parties est d'une très grande importance pour la stabilité et le développement en Asie du Nord, et en réalité dans toute l'Asie de l'Est," a déclaré Wen Jiabao.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Re: Laos:ouverture à Vientiane du sommet de seize pays asiatique   Lun 29 Nov - 17:16


L'Asean réunie à Vientiane

NOUVELOBS.COM | 29.11.04 | 12:18

Les chefs d'Etat et de gouvernements des dix pays de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est vont tenter d'ouvrir les espaces commerciaux et bâtir à terme un vaste ensemble capable de rivaliser avec l'UE et les Etats-Unis.


Des Laotiennes accueillent les chef d'Etats, à Vientiane (AP)

Les grands et les petits pays du continent asiatique se sont réunis lundi 29 novembre à Vientiane, au Laos, avec la ferme volonté d'ouvrir les espaces commerciaux et de bâtir à terme un vaste ensemble capable de rivaliser avec l'Union européenne et les Etats-Unis.

Les chefs d'Etat et de gouvernements des dix pays de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) doivent trouver des solutions pour améliorer la compétitivité de leur bloc face à la forte croissance de la Chine et de l'Inde.

Mais ils entendent aussi intégrer ces deux géants, ainsi que le Japon, la Corée du sud, l'Australie et la Nouvelle-Zélande, dans un ensemble plus vaste encore, susceptible de garantir une prospérité à long terme de la zone.

Grand-messe libérale

Cette grand-messe libérale a littéralement pris d'assaut la capitale laotienne, longtemps fermée sur l'extérieur par l'orthodoxie communiste avant de s'ouvrir peu à peu à ses voisins il y a quelques années.

Dix Premiers ministres, trois présidents et un sultan ont traversé toutes sirènes hurlantes les rues désertes de Vientiane pour gagner le centre de conférence trônant au milieu des rizières et des terrains vagues. Publicité

Ils ont été accueillis par des centaines de jeunes laotiens en tenue traditionnelle, agitant les drapeaux des seize nations présentes lorsque les responsables australiens et néo-zélandais arriveront mardi.

Le sultan de Brunei était arrivé dimanche en Boeing 747 privé, le premier jumbo jet à atterrir sur la piste neuve de l'aéroport international Wa Tay, signe des disparités de développement entre les pays de l'Asean.

Au cœur des débats dominait lundi la volonté de créer des zones de libre échange pour tranformer à terme la région en un immense marché unique. Une vingtaine d'accords majeurs doivent être signés.

Les dix de l'Asean ont déjà convenu lundi d'abolir complètement d'ici 2007 les droits de douane dans onze secteurs prioritaires entre les économies les plus développées de l'Association (Brunei, Malaisie, Indonésie, Philippines, Singapour et Thaïlande).

Une commission indépendante

Les quatre autres (Cambodge, Birmanie, Laos et Vietnam) pourront attendre jusqu'en 2012. Les dirigeants de l'ASEAN ont également convenu de mettre en place une commission indépendante chargée de régler leurs différends commerciaux et économiques.

La Chine doit par ailleurs signer avec l'Asean un accord ouvrant la voie à la création en 2010 de la plus grande zone de libre échange du monde, dont les responsables espèrent qu'elle leur permettra de négocier en position de force avec les Etats-Unis.

L'Asean fait des efforts similaires -quoique que moins avancés- avec ses autres partenaires d'Asie du Nord, le Japon et la Corée du Sud.
"Nous avons la capacité de former le plus grand ensemble économique vis-à-vis de l'Amérique, de l'Europe et de l'Afrique", proclamait ainsi dimanche la présidente philippine Gloria Arroyo.

En marge de ces questions économiques émergeaient aussi quelques rencontres politiquement très importantes pour la région.

Les Premiers ministres chinois Wen Jiabao et japonais Junichiro Koizumi et le président sud-coréen Roh Moo-Hyun, se sont notamment entretenus des moyens de convoquer une nouvelle réunion à six (Chine, Japon, les deux Corées, Russie et Etats-Unis) sur la Corée du Nord.

"Les parties espèrent organiser une rencontre le plus tôt possible", a confirmé un diplomate japonais à l'issue du sommet tripartite.

Le sommet devrait aussi aborder la lutte contre le terrorisme dans la région, ainsi que la situation politique en Birmanie et dans les provinces musulmanes du sud de la Thaïlande: deux dossiers embarrassants pour une organisation qui prône la non-ingérence dans les affaires intérieures.


© Le Nouvel Observateur 2003/2004
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: L'Asean signe l'accord sur l'entraide judiciaire   Lun 29 Nov - 18:34



L'Asean signe l'accord sur l'entraide judiciaire dans le domaine pénal
11/29/2004 -- 21:36(GMT+7)

Hanoi, 29 novembre (AVI) - Huit pays membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est ont entériné officiellement lundi à Kuala Lumpur l'Accord sur l'entraide judiciaire dans le domaine pénal lors de la troisième conférence des notaires généraux aséaniens.

Ce texte est destiné à créer un instrument juridique commun des nations aséaniennes pour prévenir et lutter contre la criminalité, en particulier les crimes transfrontaliers en Asie du Sud-Est, a indiqué lundi le ministère vietnamien des Affaires étrangères dans un communiqué de presse.

Par ordre du chef de l'Etat vietnamien, le vice-ministre de la Sécurité publique Lê Thê Tiêm, à la tête d'une délégation regroupant les représentants des ministères de la Sécurité publique, de la Justice, des Affaires étrangères et le Parquet populaire suprême, a assisté à la conférence et signé cet accord.

Avec 32 articles, le texte régit les questions relatives à l'entraide judiciaire en matière pénale, telles que les domaines et modalités d'entraide et de coopération dans le rassemblement des preuves, la notification des actes, la procédure de vérification, le blocage et la saisie des biens d'origine criminelle.

Cependant, le champ d'application du texte ne couvre pas l'extradition des criminels, le transfert des accusés, le transfert, la reconnaissance et l'exécution des verdicts pénaux.

Le texte, élaboré à l'initiative de la Malaisie et négocié à deux reprises en octobre 2003 à Kotta Kinabalu et en mai 2004 dans la capitale malaisienne, a été signé par le Brunei, le Cambodge, l'Indonésie, le Laos, la Malaisie, les Philippines, Singapour et le Vietnam. -AVI


© Copyright Agence Vietnamienne d'Infomation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Laos:ouverture à Vientiane du sommet de seize pays asiatique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Laos:ouverture à Vientiane du sommet de seize pays asiatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sommet de Séoul du sommet sur la sûreté nucléaire (ouverture 26/03/2012)
» ouverture d'une patte d'une petite chatte
» Présentation des bacs des membres durant l'ouverture du local a la bourse.
» question (diplome et certificat) pour ouverture d'un magasin
» Ouverture Aquaramiaud en Novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: