THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Après l'incident boursier, l'inquiétude règne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Après l'incident boursier, l'inquiétude règne   Sam 23 Déc - 17:15

Même si la chute de la Bourse de Bangkok a été presque effacée en un jour, l'inquiétude demeure sur des autorités qui semblent naviguer à vue.
Trois jours après le mouvement de panique à la Bourse de Bangkok, c'est la question que se posent les experts. Certes, un calme apparent est revenu dans la capitale thaïlandaise. La Bourse a récupéré, dès mercredi, plus de 11 %, après une chute de 14,8 % la veille. Mais elle a, de nouveau, reculé hier, de 2,23 %. Ce qui illustre l'inquiétude qui s'est installée dans les esprits.
En annonçant, lundi soir, une mesure drastique de contrôle des entrées de capitaux à court terme avant de revenir sur leur décision le lendemain, les autorités ont donné l'impression de naviguer à vue et de manquer de vision à long terme. C'est le sentiment qu'exprime Johanna Melka, économiste chez Natixis, pour qui « les bienfaits du coup d'Etat de septembre semblent un peu remis en cause ».
Situation paradoxale
Le putsch des militaires avait été bien accueilli par les milieux d'affaires : l'instabilité politique chronique du pays allait enfin cesser. Trois mois après, Johanna Melka se demande désormais « si certains investissements directs étrangers à destination de la Thaïlande ne vont pas se rabattre sur d'autres destinations plus sûres, dans d'autres pays émergents ».
Cette situation est d'autant plus regrettable pour l'ancien royaume de Siam que ses fondamentaux économiques restent bons. C'est même, paradoxalement, son attractivité qui a été l'une des causes de la récente crise. Bénéficiant de taux d'intérêt élevés au regard d'une inflation en baisse, la Thaïlande a vu affluer, ces derniers mois, les capitaux étrangers. D'où la hausse du baht (+ 14 % par rapport au dollar). C'est cette appréciation, dont la nature semblait de plus en plus spéculative, qui a poussé la banque centrale à agir. La crise qui a suivi laisse toutefois entrevoir un espoir : que l'institut d'émission revienne à des méthodes plus orthodoxes pour gérer sa monnaie et qu'il accepte, finalement, de diminuer ses taux d'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Après l'incident boursier, l'inquiétude règne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inquiétude après anesthésie
» Inquiétude pour notre petite protégée
» Inquiétude pour Chataigne
» crises d'inquiétude/ panique inexpliquées?
» crises d'inquiétude/ panique inexpliquées calmées avec DERMIPRED

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: