THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tongdaeng, chienne préférée du roi, pulvérise les records

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Tongdaeng, chienne préférée du roi, pulvérise les records   Ven 3 Déc - 14:36


BANGKOK (AFP) - Elle est immensément dévouée et obéissante, d'une intelligence supérieure à la moyenne et racée malgré ses origines modestes: Tongdaeng, chienne préférée du roi de Thaïlande, pulvérise les records de l'édition dans le royaume.
La version bande dessinée de "L'histoire de Tongdaeng" écrite par le souverain Bhumibol Adulyadej en 2002 s'arrache dans les librairies. Le jour de sa sortie, le 12 novembre, 200.000 copies ont été vendues, deux fois plus que le succès planétaire Harry Potter.
"C'est le record des ventes un jour de lancement pour notre maison d'édition", a indiqué un porte-parole de Amarin Printing, principal éditeur de la famille royale. "On a distribué 500.000 exemplaires dans tout le pays en deux semaines".

"Tous les livres publiés par le roi sont très attendus", explique-t-on chez Amarin. L'anniversaire du souverain, dont le pays célèbre dimanche les 77 ans, va encore accroître les ventes.

Le roi bien-aimé qui règne depuis 58 ans est l'incarnation d'une royauté très respectée, largement au-dessus de la mêlée et des intrigues politiques et qui, avec le bouddhisme, constitue le fondement de la Nation thaïlandaise.

Si les journaux n'évoquent que rarement le souverain et sa famille en raison d'un très strict code de conduite, ils ont abondamment couvert la sortie de "L'Histoire de Tongdaeng", une bâtarde passée avec grâce du caniveau aux ors des palais royaux après avoir été recueillie par le roi qui l'a élue parmi ses 40 chiens.

Tongdaeng apparaît exceptionnelle à plus d'un titre: elle comprend les désirs du roi comme nul autre de ses chiens, ne saute jamais sur les genoux de Sa Majesté mais s'assied à ses pieds comme le protocole l'impose aux humains, appelle ses chiots par télépathie et montre du respect aux chiens de statut inférieur.

Certains ont vu dans cet ouvrage une parabole. Tongdaeng, par sa modestie, sa clairvoyance, son honnêteté, sa gratitude et sa fidélité sans failles, ne serait-elle pas un exemple à suivre pour l'homme, disons... l'homme politique thaïlandais?

"Je ne crois pas qu'il y ait un message politique", dit Chai Rachawat, le caricaturiste le plus connu de Thaïlande qui a consacré neuf mois, avec trois assistants, à dessiner les 170 pages de l'"Histoire de Tongdaeng".

"A mon avis, le roi voulait expliquer aux Thaïlandais que les chiens étrangers qui coûtent si cher ne sont pas les plus intelligents et que son chien, même s'il a été trouvé dans la rue, est vraiment doué", avance-t-il prudemment.

Les ventes record du livre n'augmenteront pas le train de vie de M. Chai: tous les bénéfices sont reversés aux oeuvres du Palais royal.

"Même si le livre fait un million d'exemplaires, je ne touche rien! J'ai l'immense honneur d'avoir travaillé pour le roi", dit le dessinateur qui reçoit l'AFP dans les locaux du quotidien Thai Rath pour lequel il croque depuis 25 ans la classe politique.

Mais tout de même, travailler pour le roi, c'est un peu spécial.

Le souverain est représenté par une silhouette blanche entourée d'un léger halo, ce qui donne à son image un aspect incandescent, quasi divin.

"Ca n'aurait pas été convenable de dessiner le roi dans une bande dessinée", explique M. Chai, "ça aurait mis les Thaïlandais mal à l'aise, ils auraient pu penser qu'on se moque de lui".

Les bulles non plus n'ont pas été utilisées, "par respect, parce que ça ne fait pas sérieux", ajoute le dessinateur.

Le souverain, précise-t-il, "a laissé l'espace à l'artiste pour faire ce qu'il voulait. Il n'est intervenu qu'une fois, pour signaler que l'un de ses chiens n'avait pas une langue rouge, mais brune".

Le gros succès d'édition de l'"Histoire de Tongdaeng" ne fait pas tourner la tête de M. Chai. Il avait déjà illustré un précédent livre du roi, "Mahajanaka".

"Il s'était vendu à trois millions d'exemplaires", dit-il sobrement. Comme Tongdaeng, le dessinateur a su rester modeste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tongdaeng, chienne préférée du roi, pulvérise les records
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment savoir si ma chienne attend des petits ??
» Ma chienne est -gestante- mais elle est très jeune !
» Ma chienne est très malade
» CHALEURS DE MA CHIENNE
» Une chienne meurt en sauvant deux touristes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: