THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rangoun ouvre en grande pompe un sommet bouddhiste

Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Rangoun ouvre en grande pompe un sommet bouddhiste   Jeu 9 Déc - 12:44


Rangoun ouvre en grande pompe un sommet bouddhiste controversé

RANGOUN, 9 déc (AFP)

Les autorités birmanes ont ouvert en grande pompe jeudi un sommet bouddhiste mondial, bien décidées à en obtenir des retombées positives en dépit de la défection de l'un des parrains de la rencontre et d'appels au boycottage.

Le régime militaire était visiblement soucieux d'utiliser au maximum la rare occasion offerte à un pays isolé sur la scène internationale par la réunion de plus d'un millier de délégués d'une vingtaine de pays à Rangoun, sa capitale, propre et sûre comme jamais.

Elles ont même exceptionnellement ouvert les portes du pays à la presse étrangère.

De hauts dignitaires bouddhistes, quelque 500 moines et un millier de délégués birmans et étrangers se sont retrouvés pour trois jours dans un imposant centre rénové à grands frais.

Les gradins étaient colorés des robes grises de moines de Corée du Sud, orange du ceux du Cambodge, brique foncée de ceux d'Inde ou de Mongolie, safran de ceux de Thaïlande ou rose pâle des nonnes birmanes. Seuls quelques moines de pays occidentaux étaient présents.

Lors d'un cérémonial réglé à la minute, entre incantations prononcées ensemble par les délégués tous pieds nus, les enseignements du Bouddha et surtout les mots "amour", "compassion" ou "paix" sont revenus dans tous les discours.

Dans un silence imposant, le numéro un de la junte, le généralissme Than Shwe, dont les apparitions en public sont peu fréquentes, est venu quelques minutes s'incliner devant les hauts dignitaires bouddhistes et saluer les rares hauts responsables étrangers honorant le sommet birman de leur présence.

Le Premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra avait fait le déplacement, un geste jugé par les analystes comme un beau cadeau de Bangkok à la junte.

Il a déclaré lors d'un discours que la Birmanie s'imposait comme le pays "le plus approprié pour la tenue du sommet mondial bouddhisme", apparemment en référence à la polémique qui a entouré l'organisation de la rencontre.

Le sommet de trois jours a essuyé le retrait de son principal promoteur, la branche japonaise Nenbutsushu, après le limogeage en octobre du Premier ministre Khin Nyunt pour corruption.

Cette organisation a dit craindre que ce remaniement n'entraîne une instabilité préjudiciable au sommet.

Des organisations de défense des droits de l'Homme ont aussi lancé des appels au boycottage alors que la junte détient toujours quelque 1.300 prisonniers politiques.

Mais la Birmanie a fait du maintien du sommet une affaire de prestige. Elle a invité des dignitaires de 37 pays et attendait 2.500 délégués. Aucun chiffre précis n'a été communiqué sur la participation réelle mais l'objectif n'avait visiblement pas été atteint.

Néanmoins, ce sommet "leur permet de montrer une bonne image d'eux, de ce pays du bouddhisme, de la compassion", a estimé un diplomate, "ils peuvent dire: 'regardez on a réuni tous nos amis autour de nous'".

"Le sommet va répandre la patience, le pardon, et la gentillesse aimante", a déclaré le nouveau Premier ministre birman Soe Win, qui a remplacé Khin Nyunt et qui passe pour un "dur" peu enclin au dialogue avec l'opposition.

Interrogés sur leur sentiment à participer à une rencontre prêchant amour et compassion dans l'un des pays coupable des pires violations des droits de l'Homme au monde, la plupart des délégués optaient pour la prudence.

"Nous ne voulons pas parler de politique ici", a déclaré à l'AFP Jay Shree, déléguée indienne venue de Bombay, "on ne connaît pas la situation de ce pays".

"Je vois (la politique et la religion) comme des questions séparées", expliquait une déléguée néérlandaise, "nous ne savons pas exactement ce qui se passe" en Birmanie.

Le "pays des pagodes" est à 90% adepte du bouddhisme --theravada-- et sa population est d'une grande ferveur.

Ses 400.000 moines --qui se consacrent essentiellement à l'étude et à l'enseignement-- sont tous sous la tutelle de l'Etat.


© Courrier international 2004
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Re: Rangoun ouvre en grande pompe un sommet bouddhiste   Jeu 9 Déc - 13:58



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Re: Rangoun ouvre en grande pompe un sommet bouddhiste   Ven 10 Déc - 8:59


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rangoun ouvre en grande pompe un sommet bouddhiste   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rangoun ouvre en grande pompe un sommet bouddhiste
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dôme de la Sache
» Col de la Grassaz, Pointe de la Vallaisonnay
» Récupérateur d'eau de pluie ou une citerne d'eau avec pompe en cas de coupure d'eau ?
» Fusible qui saute lors mise en route robinet + pompe douche Vito MP 97
» probleme sur pompe à eau a pied

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: