THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quatre bouddhistes assassinés dans le sud de la Thaïlande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Quatre bouddhistes assassinés dans le sud de la Thaïlande   Mer 22 Déc - 18:22

[img]http://www.cyberpresse.ca/images/monde/4/logo-entete.gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Re: Quatre bouddhistes assassinés dans le sud de la Thaïlande   Jeu 23 Déc - 15:26

Renforts policiers dans le sud de la Thaïlande à majorité musulmane

BANGKOK - Quelque 2.000 policiers ont été envoyés en renfort dans le sud de la Thaïlande dans la crainte d'un regain de violences marquant le premier anniversaire de troubles séparatistes musulmans, a annoncé jeudi la police.

Le chef de la police nationale, Kowit Wattana, a précisé que les renforts faisaient partie du dispositif mis en place pour faire face à une augmentation potentielle des attentats dans les provinces méridionales à majorité musulmane. Ils y resteront un an pour aider à stabiliser la région, a-t-il dit.

"Nous n'avons pas suffisamment de policiers sur place. Les nouveaux renforts vont rassurer les gens dans notre capacité à contrôler la situation", a-t-il dit.

Le général Manoch Kriwong, responsable de la police pour le sud, a précisé qu'ils commenceraient officiellement à travailler le 1er janvier.

Les troubles, qui ont fait plus de 560 morts dans le sud où vit la minorité musulmane du royaume à grande majorité bouddhiste, ont débuté par l'attaque d'une base militaire le 4 janvier dernier. Des responsables de la sécurité ont dit craindre une recrudescence des incidents et d'éventuels attentats à Bangkok autour de cette date.

Le Premier ministre Thaksin Shinawatra a minimisé jeudi des déclarations alarmistes de son conseiller à la sécurité qui a affirmé que des séparatistes préparaient une série d'attentats.

Le général Kitti Rattanachaya est cité par la presse comme ayant dit que des attentats contre des stations touristiques étaient en préparation et que les rebelles voulaient également ouvrir leurs bases à des extrémistes islamiques étrangers.

"C'est de la spéculation de sa part. Je dispose de nombreuses sources de renseignements mais je ne suis pas au courant", a ajouté M. Thaksin.

L'envoi de renforts intervient alors que plus de la moitié des écoles publiques d'une des provinces du sud ont été fermées à la suite du meurtre de deux enseignants qui auraient été tués par des islamistes.

Quelque 60% des 400 écoles publiques de la province de Pattani ont été fermées pour une durée indéterminée, a dit Pairat Vihakarat, président de la fédération des enseignants du sud de la Thaïlande.

"Les enseignants craignent pour leur sécurité et ont décidé de cesser d'enseigner provisoirement", a-t-il dit.

Deux d'entre eux ont été abattus mardi dans la province alors qu'il rentraient chez eux, s'ajoutant à une longue liste de victimes bouddhistes d'extrémistes musulmans présumés.

M. Pairat a ajouté que d'autres écoles de Pattani devaient se joindre au mouvement et que des enseignants des provinces voisines, Narathiwat et Yala, envisageaient aussi de cesser le travail.

Les écoles privées et religieuses restent ouvertes.

Les professeurs du public réclament des gilets pare-balles et un renforcement de la protection de l'armée et de la police.

(©AFP / 23 décembre 2004 10h26)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Re: Quatre bouddhistes assassinés dans le sud de la Thaïlande   Jeu 23 Déc - 17:22


Renforts policiers dans le sud de la Thaïlande

Agence France-Presse

Bangkok

Quelque 2000 policiers ont été envoyés en renfort dans le sud de la Thaïlande dans la crainte d'un regain de violences marquant le premier anniversaire de troubles séparatistes musulmans, a annoncé jeudi la police.

Le chef de la police nationale, Kowit Wattana, a précisé que les renforts faisaient partie du dispositif mis en place pour faire face à une augmentation potentielle des attentats dans les provinces méridionales à majorité musulmane. Ils y resteront un an pour aider à stabiliser la région, a-t-il dit.

«Nous n'avons pas suffisamment de policiers sur place. Les nouveaux renforts vont rassurer les gens dans notre capacité à contrôler la situation», a-t-il dit.

Le général Manoch Kriwong, responsable de la police pour le sud, a précisé qu'ils commenceraient officiellement à travailler le 1er janvier.

Les troubles, qui ont fait plus de 560 morts dans le sud où vit la minorité musulmane du royaume à grande majorité bouddhiste, ont débuté par l'attaque d'une base militaire le 4 janvier dernier. Des responsables de la sécurité ont dit craindre une recrudescence des incidents et d'éventuels attentats à Bangkok autour de cette date.

Le premier ministre Thaksin Shinawatra a minimisé jeudi des déclarations alarmistes de son conseiller à la sécurité qui a affirmé que des séparatistes préparaient une série d'attentats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Re: Quatre bouddhistes assassinés dans le sud de la Thaïlande   Ven 24 Déc - 12:05



haïlande : Renforts policiers dans le Sud
Quelque 2.000 policiers ont été envoyés en renfort dans le Sud de la Thaïlande dans la crainte d'un regain de violences marquant le premier anniversaire de troubles séparatistes musulmans, a annoncé le 23 décembre la police.
Le chef de la police nationale, Kowit Wattana, a précisé que les renforts faisaient partie du dispositif mis en place pour faire face à une augmentation potentielle des attentats dans les provinces méridionales à majorité musulmane. Ils y resteront un an pour aider à stabiliser la région, a-t-il dit. "Nous n'avons pas suffisamment de policiers sur place. Les nouveaux renforts vont rassurer les gens dans notre capacité à contrôler la situation", a-t-il dit.
Le général Manoch Kriwong, responsable de la police pour le Sud, a précisé qu'ils commenceraient officiellement à travailler le 1er janvier.
Les troubles, qui ont fait plus de 560 morts dans le Sud où vit la minorité musulmane du royaume à grande majorité bouddhiste, ont débuté par l'attaque d'une base militaire le 4 janvier dernier. Des responsables de la sécurité ont dit craindre une recrudescence des incidents et d'éventuels attentats à Bangkok autour de cette date.

Des centaines d'écoles fermées
Ces mesures interviennent alors que plus de la moitié des écoles publiques d'une des provinces du Sud ont été fermées à la suite du meurtre de deux enseignants qui auraient été tués par des islamistes.
Quelque 60 % des 400 écoles publiques de la province de Pattani ont été fermées pour une durée indéterminée, a dit Pairat Vihakarat, président de la fédération des enseignants du Sud de la Thaïlande. "Les enseignants craignent pour leur sécurité et ont décidé de cesser d'enseigner provisoirement", a-t-il dit.
Deux d'entre eux ont été abattus le 21 décembre dans la province alors qu'il rentraient chez eux, s'ajoutant à une longue liste de victimes bouddhistes d'extrémistes musulmans présumés.
M. Pairat a ajouté que d'autres écoles de Pattani devaient se joindre au mouvement et que des enseignants des provinces voisines, Narathiwat et Yala, envisageaient aussi de cesser le travail. Les écoles privées et religieuses restent ouvertes.
Les professeurs du public réclament des gilets pare-balles et un renforcement de la protection de l'armée et de la police.

AFP/VNA
( 24/12/04 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quatre bouddhistes assassinés dans le sud de la Thaïlande   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quatre bouddhistes assassinés dans le sud de la Thaïlande
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BLACK STORIES 7 résolue
» DAISY petite york assassinée dans le 83
» Epices
» Participez au choix des prénoms de quatre oursons nés dans les Pyrénées : C'est FAIT !
» Wirem, la bataille des quatre royaumes: une menace dans l'ombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: