THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Asie:plus de 125.000 morts, l'aide internationale s'amplifie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Asie:plus de 125.000 morts, l'aide internationale s'amplifie   Ven 31 Déc - 18:27


Secouristes allemands le 31 décembre à Khao Lak en Thaïlande
vendredi 31 décembre 2004, 15h42
Asie: plus de 125.000 morts, l'aide internationale s'amplifie

JAKARTA (AFP) - L'aide internationale à l'Asie s'amplifie au dernier jour de 2004, alors que, à quelques heures des célébrations du Nouvel An, des festivités sont annulées un peu partout en solidarité avec les 125.000 morts, emportés, selon des bilans toujours provisoires, par les raz-de-marée de dimanche.
Avec cinq millions de déplacés souvent sans abri, selon l'OMS, et privés de nourriture ou d'eau potable, le plus grave danger a trait désormais aux risques d'épidémies à la suite de l'empoisonnement de l'eau par les cadavres et de l'infiltration d'eau de mer dans les puits.
Le dernier bilan provisoire, à 10H00 GMT vendredi, faisait état de plus de 125.000 morts, dont plusieurs milliers d'étrangers, dans huit pays du sud et du sud-est de l'Asie. Les principaux pays touchés sont l'Indonésie (79.940 morts confirmés dans le nord de l'île de Sumatra), le Sri Lanka (28.475 morts, près de 5.000 disparus), l'Inde (11.736 morts, et des milliers de disparus sur les îles Andaman et Nicobar, dans le golfe du Bengale) et la Thaïlande (4.541 morts et 6.479 disparus).

Un peu plus de 2.000 touristes étrangers venus passer les fêtes de fin d'année au soleil ont été tués dans la seule province de Phang Nga (sud de la Thaïlande), où se trouve la station balnéaire dévastée de Khao Lak, ont annoncé vendredi matin les autorités locales. Des chiffres qui risquent de s'alourdir considérablement car des milliers de touristes restent portés disparus dans cette région, principalement en provenance de Suède, de Norvège, d'Allemagne ou d'Italie.

Des centaines d'Occidentaux, touristes ou résidents en Thaïlande, s'apprêtent en outre à passer le Nouvel an dans les grands hôpitaux de Bangkok, blessés ou à la recherche d'un ou plusieurs proches disparus. Les festivités du Nouvel An ont d'ailleurs été annulées dans la plupart des pays de la région : le Sri Lanka a décrété une journée de deuil national vendredi et à 12h30 GMT les cloches de l'ensemble des temples et lieux de prière de ce pays bouddhiste à plus de 70% sonneront à l'unisson pendant trois minutes pour honorer les victimes de la catastrophe.

En Malaisie, pourtant nettement moins touchée avec 66 morts, les festivités ont également été remplacées par des prières. En signe de solidarité, Hong Kong a également annulé ses traditionnels feux d'artifice et Singapour a renoncé à retransmettre les célébrations en direct. A Londres, la parade du Nouvel An a été placée sous le signe de l'aide aux victimes d'Asie et les participants pourront y faire des dons aux associations. En Italie, de nombreuses festivités ont été annulées, de même qu'en Turquie. La vague de solidarité mondiale vers l'Asie ne cesse d'ailleurs de grandir, avec des contributions privées atteignant des records de générosité et dépassant souvent le montant des aides publiques.

La Chine a fait vendredi un geste spectaculaire en annonçant une aide de 500 millions de yuans (60,46 millions de dollars), qui vient s'ajouter à une première aide en matériels et vivres. Avec 63 millions de dollars au total, la Chine devient l'un des principaux pays donateurs dans cette catastrpohe, derrière le Royaumi-Uni qui a promis 50 millions de livres (96 millions de dollars) d'aide et la Suède avec 55 millions d'euros (75 millions de dollars), mais loin devant les Etats-Unis dont l'aide publique n'atteint pour l'instant que 35 millions de dollars.

L'Australie a doublé vendredi son aide à 60 millions de dollars australiens (environ 47 M USD), et la France a promis 41,3 millions d'euros (soit 56,17 millions de dollars). Le Canada qui s'est engagé à débloquer un total de 32,8 millions USD a mis en place jeudi soir un moratoire avec "effet immédiat" sur la dette des pays frappés. Le gouvernement d'Ottawa a voulu ainsi envoyer un "signal" aux autres grands pays créanciers du Club de Paris avant leur réunion le 12 janvier prochain dans la capitale française.

La France et l'Allemagne ont plaidé pour un tel moratoire, tandis que les Etats-Unis se déclaraient favorable à un allègement de la dette des pays touchés. Le président Bush va dépêcher dimanche son chef de la diplomatie Colin Powell dans la région. M. Powell sera à la tête d'une délégation de responsables américains qui comprendra également Jeb Bush, le gouverneur de la Floride et frère du président américain. Les efforts des Etats-Unis et de l'UE pour venir en aide aux victimes des raz-de-marée en Asie seront "complémentaires, rapides et efficaces", a assuré le secrétaire d'Etat américain.

La Banque mondiale a annoncé qu'elle allait débloquer 250 millions de dollars d'aide aux sinistrés des raz-de-marée en Asie du Sud et du Sud-Est, mais les efforts restent encore en deçà des besoins, puisque l'Onu a demandé une aide de plus de 1,6 milliard de dollars. Les principaux bailleurs de fonds seront réunis le 6 janvier en Indonésie, qui accueillera un sommet de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) élargi à d'autres Etats et consacré au séisme et aux raz-de-marée qui ont ravagé la région.

Dans ce pays, qui a payé le principal tribut à la catastrophe, la situation est particulièrement dramatique dans le nord de l'île de Sumatra, proche de l'épicentre du séisme. La région d'Aceh a perdu près de 80.000 habitants et 80% de la côte ouest de la province a été détruite, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Les chiffres encore provisoires en provenance de cette région sont terrifiants: jusqu'à 100.000 morts possibles, 500.000 personnes sans abri, 900.000 enfants en danger, 100.000 maisons détruites et... un seul hôpital à ne pas avoir été endommagé.

Les déplacés s'y comptent en centaines de milliers. Déjà traumatisés, ils ont dû affronter dans la nuit des répliques sismiques. Mais surtout, la plupart d'entre eux n'ont pu recevoir d'aide internationale en raison de la coupure des routes et d'une grave pénurie d'essence. Affamés, certains ont commencé à fouiller la couche de boue pour trouver des noix de coco ou du riz. Des survivants de la ville de Meulaboh (côte ouest du nord de Sumatra) ont pu se nourrir pour la première fois vendredi, alors qu'ils étaient tenaillés par la faim depuis le séisme de dimanche.

La région semble avoir été écrasée par un pilon géant, les maisons étant littéralement pulvérisées, et les survivants errent pieds nus dans la boue, en attendant désespérément une assistance. Leur seul espoir sont des largages aériens d'aide, qui suscitent quelques critiques du fait de leur imprécision. Des vivres tels que nouilles instantanées ou biscuits se sont écrasés dans l'eau boueuse, devenant inconsommables. Malgré cela, l'armée indonésienne a admis vendredi continuer d'effectuer des raids contre les rebelles séparatistes d'Aceh, une province riche en hydrocarbures, les rebelles du GAM (Mouvement Aceh Libre) combattent depuis 1976 pour l'indépendance.

Au Sri Lanka en revanche, les tsunamis auront peut-être la paradoxale conséquence de renforcer le processus de paix avec les séparatistes tamouls qui tiennent le nord de l'île, et qui ont été associés aux opérations humanitaires. "La menace de guerre est plus éloignée qu'elle ne l'était le 25 décembre", veille du raz-de-marée, a assuré la présidente srilankaise Chandrika Kumaratunga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Asie:plus de 125.000 morts, l'aide internationale s'amplifie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aide pour peupler mon aquarium
» REUSSIR SON PREMIER AQUARIUM
» Liste des poissons et invertébrés d' Asie
» A l'aide pour tenon/mortaise
» Les raisons des morts dans mon bac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: