THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Orphelins d'Asie et adoption: attention ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Orphelins d'Asie et adoption: attention ...   Mar 4 Jan - 20:13


Devant la détresse des orphelins victimes du séisme en Asie, des familles occidentales peuvent être tentées par l'adoption, mais gouvernement et spécialistes de l'enfance mettent en garde contre "les bons sentiments", invitant à "ne pas confondre adoption et humanitaire". (Photo: la Défenseure des Enfants Claire Brisset
Orphelins d'Asie et adoption: attention aux "bons sentiments"

PARIS (AFP) - Devant la détresse des orphelins victimes du séisme en Asie, des familles occidentales peuvent être tentées par l'adoption, mais gouvernement et spécialistes de l'enfance mettent en garde contre "les bons sentiments", invitant à "ne pas confondre adoption et humanitaire".
Interpellé sur TF1 par Soeur Emmanuelle, qui a suggéré la création d'une cellule pour faciliter l'adoption d'enfants orphelins, le ministre des Affaires étrangères, Michel Barnier, s'est dit prêt à installer un tel dispositif.
"Pour autant que les pays concernés soient respectés dans leurs prérogatives, nous pouvons mettre en place un dispositif particulier dans le cadre de mon ministère qui est chargé de l'adoption internationale", a-t-il déclaré.

Le ministre est toutefois resté prudent. "S'il y a une demande supplémentaire, nous devrons y faire face. Mais gardons-nous de nous précipiter, l'adoption est un sujet sensible, respectons ces pays, attention à tous les trafics", a-t-il insisté sur Europe 1.

Une circonspection partagée par les spécialistes de l'enfance.

Pour Enfance et famille d'adoption (EFA), "il ne faut pas confondre adoption et humanitaire". "L'adoption c'est la construction d'une famille, c'est prendre un enfant pour le sien tant sur le plan affectif que pratique, ça se prépare", a expliqué à l'AFP Christiane Sébenne, membre du conseil d'administration de cette association.

Quelques familles, sous le coup de l'émotion provoquée par les terribles images d'enfants traumatisés et perdus après le tsunami du 26 décembre, ont pris contact avec EFA, notamment en Suisse.

Mais estime Mme Sébenne, "adopter un enfant parce qu'on est plein de bons sentiments, c'est mettre toutes les chances pour que ça ne marche pas".

La Défenseure des enfants, Claire Brisset, partage ce sentiment: "l'adoption ne doit pas relever seulement de l'impulsion, aussi généreuse soit-elle".

En outre, souligne-t-elle, il faut d'abord s'assurer que l'enfant est vraiment seul au monde. L'Unicef, le HCR, le CICR cherchent déjà à réunir les familles. Au Rwanda, se souvient Claire Brisset, 100.000 enfants perdus ont pu retrouver des proches. Selon l'Unicef, cela "a pris parfois deux ans".

Les organisations humanitaires (Unicef, Croix Rouge, Save the children...) estiment ainsi qu'aucun enfant ne doit être adopté à l'étranger "sauf s'il est clairement établi qu'il n'a ni parents, ni famille ni communauté disposée et capable de s'occuper de lui". Un délai d'au moins deux ans doit être respecté pour constater que la famille de l'enfant n'existe plus.

D'autant, insiste la Défenseure des enfants, qu'il faut "faire échec aux forbans, du côté des vendeurs, des acheteurs, des intermédiaires louches", alors que l'Unicef a estimé que le tsunami décuple les risques de trafic d'enfants et d'adoption dévoyée.

Enfin, pour Mme Brisset, "il ne faut pas ajouter au traumatisme épouvantable qu'ont subi ces enfants, celui du déracinement".

"La première urgence c'est secourir ces enfants, envoyer de l'argent, des vivres, des médicaments, reconstruire des lieux de vie pour qu'au contraire ces enfants puissent rester dans leur environnement", renchérit Mme Sébenne.

Aussi pour les familles désireuses de venir en aide aux enfants en détresse, Mme Brisset et Sébenne préconisent-elles plutôt le parrainage, qui permet de fournir, sur place, une aide matérielle à un enfant, une classe, voire une école entière.


Dernière édition par le Mar 4 Jan - 20:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Re: Orphelins d'Asie et adoption: attention ...   Mar 4 Jan - 20:15


Séisme en Asie: Claire Brisset préconise le parrainage plutôt que l'adoption

PARIS (AFP) - La Défenseure des Enfants Claire Brisset a préconisé mardi le parrainage des enfants victimes du séisme en Asie, mettant en garde dans l'immédiat contre l'adoption "qui ne doit pas relever seulement de l'impulsion".
Interrogée par l'AFP sur l'éventualité d'un dispositif particulier pour l'adoption d'orphelins, avancée par le ministre des Affaires étrangères Michel Barnier, Mme Brisset affirme "très bien comprendre" que des familles envisagent une adoption, mais a-t-elle ajouté, "l'adoption ne doit pas relever seulement de l'impulsion, aussi généreuse soit-elle".

"Dans ce genre de situation, catastrophe, guerre, la première chose à faire pour les enfants seuls, c'est retrouver leur famille", a-t-elle expliqué. Certaines organisations, l'Unicef, le HCR, le CICR "savent le faire et ont commencé à le faire en Asie".

Au Rwanda, après le génocide de 1994, 100.000 enfants ont ainsi pu retrouver leurs familles, selon Claire Brisset qui souligne que ce processus "prend beaucoup de temps".

Elle estime en outre qu'il faut "faire échec aux forbans, du côté des vendeurs, des acheteurs, des intermédiaires louches", alors que l'Unicef a estimé que le tsunami décuplait les risques de trafic d'enfants et d'adoptions dévoyées.

Pour Claire Brisset, "il ne faut pas ajouter le déracinement au traumatisme des enfants privés de repères". "Le plus important, outre la réunification des familles, c'est de redonner des repères aux enfants".

A cet égard, elle estime que le parrainage est "très utile dans ce genre de situation". "Des personnes peuvent parrainer un enfant, une classe peut parrainer un autre, voire une école entière".

"Cela permet d'aider les enfants sur place", a expliqué Claire Brisset, qui a cité notamment Aide et action ou le Centre français de protection de l'enfance, qui peuvent fournir une aide pour le parrainage d'un enfant.

Pour Christiane Sébenne de l'association Enfance et famille d'adoption (EFA) "la première urgence est de secourir ces enfants, envoyer de l'argent, des vivres, des médicaments, reconstruire des lieux de vie pour qu'au contraire ces enfants puissent rester dans leur environnement. Adopter un enfant n'est pas la solution", a-t-elle estimé, interrogée mardi par l'AFP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoLo
MEMBRE OR


Nombre de messages : 136
Age : 40
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Orphelins d'Asie et adoption: attention ...   Jeu 5 Mai - 10:50

"S'il y a une demande supplémentaire, nous devrons y faire face. Mais gardons-nous de nous précipiter, l'adoption est un sujet sensible, respectons ces pays, attention à tous les trafics"

"adopter un enfant parce qu'on est plein de bons sentiments, c'est mettre toutes les chances pour que ça ne marche pas".

"l'adoption ne doit pas relever seulement de l'impulsion, aussi généreuse soit-elle".

En outre, souligne-t-elle, il faut d'abord s'assurer que l'enfant est vraiment seul au monde. L'Unicef, le HCR, le CICR cherchent déjà à réunir les familles. Au Rwanda, se souvient Claire Brisset, 100.000 enfants perdus ont pu retrouver des proches. Selon l'Unicef, cela "a pris parfois deux ans".

"il ne faut pas ajouter au traumatisme épouvantable qu'ont subi ces enfants, celui du déracinement".

"La première urgence c'est secourir ces enfants, envoyer de l'argent, des vivres, des médicaments, reconstruire des lieux de vie pour qu'au contraire ces enfants puissent rester dans leur environnement"

Là, on est d'accord... donner vie à des ambitions personnelles dans le malheur des autres c'est malsain.. si l'amour de ces quelques parents existe réellement, alors c'est eux et non l'enfant qui devraient déménager.. et veiller sur lui dans son propre pays.. j'exagère, je le sais bien, pourtant, cette réflexion n'est pas complètement idiote..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chandasia.bbfr.net
LKJ
MEMBRE BRONZE


Nombre de messages : 18
Localisation : île de France
Date d'inscription : 13/02/2005

MessageSujet: Re: Orphelins d'Asie et adoption: attention ...   Jeu 5 Mai - 23:12

Je suis à 1000% d'accord avec toi : si on veut réellement aider ces enfants il faut les laisser parmis les leur et les aider financièrement.
Mais souvent, sous couvert d'une bonne action : sortir de la misère un enfant, et bien les soi disant futur parents ne pensent qu'à eux Twisted Evil
Alors arrêtons cette hypocrisie et aidons ces pays dont les mères sont obligées de se débarrasser de leurs enfants pour survivre.
car le pognon dépensé pour aller voir l'enfant, faire les papiers, ect...pourrait aider la mère à nourrir ses gosses pendant plus d'un an.
Je suis sincèrement écoeuré lorsque je vois ces reportages où ces parents viennent enlever ces enfants aux leurs.
A ça des bonnes raisons ils en ont à la pelle mais ça ne leur viendrait pas à l'esprit d'ouvrir les yeux. Non, seul l'égoïsme prévaut Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoLo
MEMBRE OR


Nombre de messages : 136
Age : 40
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Orphelins d'Asie et adoption: attention ...   Jeu 5 Mai - 23:38

Je vois que tu me comprends.. c'est sûr moi aussi j'aimerai les aider mais de là à les arracher à leur pays c'est différent.. déracines un arbre et va le replanter sur une nouvelle terre avec un nouveau climat, tu n'es pas sûr qu'il s'épanouisse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chandasia.bbfr.net
FifineVarggas
MEMBRE BRONZE


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Pour ou contre l'adoption pour Avec tous mes compliments pour votre site Thailande Cambodge ?   Mer 23 Jan - 20:01

Bonjour à tout le monde,
Après avoir lu, un post sur le forum 01men, pour lire le sujet,cliquez! Comme on peut le voir dans le sujet, la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a condamné la France pour discrimination, mardi 22 janvier, donnant raison à une Française de 45 ans qui se plaignait que sa demande d'agrément pour adopter un enfant ait été rejetée en raison de son homosexualité.

La Cour estime qu'une telle discrimination, relative au respect de la vie privée et familiale, ne peut se justifier que par "des raisons particulièrement graves et convaincantes". "Or de telles raisons n'existent pas en l'espèce, puisque le droit français autorise l'adoption d'un enfant par un célibataire, ouvrant ainsi la voie à l'adoption par une personne célibataire homosexuelle", indiquent les juges, qui se sont prononcés par une majorité de dix voix contre sept. La requérante, professeur d'école maternelle dans le Jura qui protège son anonymat sous les initiales E. B., obtient 10 000 euros au titre du dommage moral.

Je suis un peu choquée par rapport à ce que j'ai lu ici et là, et j'aimerai avoir votre avis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Orphelins d'Asie et adoption: attention ...   Aujourd'hui à 21:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Orphelins d'Asie et adoption: attention ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BIRDY (berger d'asie centrale)
» SOS chatons orphelins
» L'adoption des poulains orphelins
» S'occuper de souriceaux orphelins...
» Quelques conseils suite à l'adoption d'un chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: