THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tsunamis: le bilan des victimes dépasse les 165.000 morts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Tsunamis: le bilan des victimes dépasse les 165.000 morts   Ven 7 Jan - 11:51


En Thaïlande, où se trouvait le plus grand nombre de touristes, le ministère de l'Intérieur a annoncé jeudi que sur les 5.288 morts comptabilisés dans ce pays, 2.510 étaient des étrangers. De plus, parmi les 3.716 disparus recensés jeudi, 940 sont des étrangers.
• Romeo Gacad (AFP/AFP - vendredi 7 janvier 2005, 7h55)
vendredi 7 janvier 2005, 7h55
Tsunamis: le bilan des victimes dépasse les 165.000 morts

JAKARTA (AFP) - Le bilan du séisme et des raz-de-marée du 26 décembre en Asie dépasse les 165.000 morts (165.394), selon un décompte de l'AFP vendredi, après l'augmentation du bilan pour la seule Indonésie, désormais de 113.306 morts.
Au moins 113.306 personnes ont trouvé la mort dans le nord de l'île indonésienne de Sumatra, frappé par un puissant séisme suivi d'un raz-de-marée le 26 décembre, a en effet annoncé vendredi à l'AFP un responsable du ministère des Affaires sociales.
"Le plus grand nombre de victimes (confirmées) est enregistré (dans la capitale provinciale) de Banda Aceh", a précisé Haji Daeng, du centre de coordination des secours du ministère des Affaires sociales.

Lors du sommet exceptionnel à Jakarta, les Nations unies ont chiffré jeudi à près d'un milliard de dollars l'aide d'urgence nécessaire aux régions d'Asie dévastées par le raz-de-marée, alors que vendredi se retrouvent à Bruxelles les ministres des Affaires étrangères, de la Coopération et de la Santé de l'UE pour dresser le catalogue de leurs actions à venir.

"Ce sera l'occasion de traiter à la fois des question d'aide urgence dont la santé et le ravitaillement, de même que les défis à long terme comme la prévention, la réhabilitation et la reconstruction", a indiqué dans la capitale indonésienne le Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker, dont le pays préside l'UE. Cette dernière a annoncé une aide globale de 1,5 milliards d'euros aux pays de l'Océan indien.

En Thaïlande, où se trouvait le plus grand nombre de touristes, le ministère de l'Intérieur a annoncé jeudi que sur les 5.288 morts comptabilisés dans ce pays, 2.510 étaient des étrangers. De plus, parmi les 3.716 disparus recensés jeudi, 940 sont des étrangers.

Sur le terrain, les opérations de secours progressent mais de grosses difficultés subsistent en Indonésie, le pays le plus touché, a indiqué jeudi Jan Egeland, le coordinateur des secours d'urgence de l'Onu.

Les opérations de secours font "de gros progrès" dans les zones qui peuvent être atteintes dans la province d'Aceh (nord de Sumatra), a déclaré M. Egeland lors d'un point de presse au siège de l'Onu à New York.

Mais "nous avons toujours d'énormes problèmes et ces problèmes vont persister, dans les secteurs sans route et sans communications des régions affectées", a-t-il ajouté.

Le caractère reculé de ces zones et le manque ou la destruction des infrastructures ont ralenti des opérations de secours qui ont atteint leur plein rendement dans les autres régions touchées par les tsunami comme le Sri Lanka, l'Inde, les Maldives et la Thaïlande. L'Indonésie devrait être le premier pays bénéficiaire de l'aide avec 371 millions de dollars.

Cinq millions de rescapés ont besoin d'une aide d'urgence, selon l'Onu, et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que le bilan des morts pourrait être multiplié par deux, avec 150.000 sinistrés en danger de mort faute de médicaments pour soigner les maladies diarrhéiques ou respiratoires.

A Genève, le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a lancé jeudi un appel de fonds de 75 millions de dollars.

De son côté, le Club de Paris, qui regroupe les principaux pays créanciers du monde, doit examiner l'opportunité d'instaurer un moratoire sur la dette du Sri Lanka et de l'Indonésie lors de sa réunion du 12 janvier, sans envisager d'annulation dans un premier temps.

Lors du sommet de Jakarta, le Sri Lanka, pour sa part, a demandé à la communauté internationale d'envisager un effacement de sa dette.

A Paris, le président français Jacques Chirac a demandé jeudi "un engagement massif" de l'Union européenne en faveur des pays d'Asie sinistrés et a souligné la nécessité de "renforcer les capacités d'urgence" de la communauté internationale.

Devant les ambassadeurs étrangers, M. Chirac a déclaré que la France soutiendrait "dès vendredi à Bruxelles un engagement massif de l'Union européenne en faveur de cette région, en demandant que tous les moyens disponibles soient rassemblés pour constituer un Fonds européen de reconstruction".

Le chef de l'Etat a renouvelé sa proposition, faite le 31 décembre, de créer, dans le cadre des Nations unies, "une force humanitaire de réaction rapide" afin de "renforcer les capacités d'urgence de la communauté internationale".

L'aide globale de la France aux victimes du séisme et des tsunamis - particuliers, entreprises et collectivités locales - a dépassé 120 millions d'euros, hormis les aides en nature, selon un décompte effectué jeudi en fin de journée par l'AFP.

La France a décidé jeudi de porter à 13 le nombre d'hélicoptères, dont sept Puma, pour l'opération de secours dans les pays sinistrés, qui mobilise aussi trois bâtiments et 1.300 militaires.

Les principales organisations humanitaires en France ont annoncé avoir déjà reçu 65 millions d'euros de dons par chèques et via internet, soit près du double du chiffre annoncé mardi par ces mêmes ONG (35 millions d'euros).

Le coût des raz-de-marée en Asie "pourrait osciller entre 3,5 et 7,5 milliards d'euros pour l'ensemble des assureurs", a déclaré, de son côté, le président du directoire du groupe Henri de Castries, dans un entretien au quotidien français, La Croix, de vendredi.

Les dons ont continué d'affluer de plusieurs pays. Ainsi un un téléthon organisé jeudi aux Pays-Bas a permis de récolter plusieurs dizaines de millions d'euros portant le montant des dons privés pour les victimes du tsunami en Asie à 112,14 millions d'euros, un record, selon des chiffres définitifs pour cette journée d'action.

Jamais les seize millions d'habitants des Pays-Bas n'avaient donné autant d'argent pour une action humanitaire en si peu de temps.

La collecte lancée en Suisse a également battu tous les records, avec 114,7 millions de FS (76,5 M euros) en promesses de dons depuis la catastrophe, dont 62 millions de FS dans la seule journée de mercredi, a annoncé jeudi la Chaîne du Bonheur, principal organisme de collecte de dons privés.

L'aide privée apportée par les Britanniques a atteint jeudi la somme de 100 millions de livres (141,87 millions d'euros), a annoncé le Comité d'urgence pour les catastrophes (DEC).

Ce montant représente le double de l'engagement chiffré actuel du gouvernement du Royaume-Uni (50 millions de livres, soit 70,5 M EUR).

La Banque asiatique de développement (BAD) a indiqué vendredi qu'elle avait porté son aide à 500 millions de dollars, contre 350 M USD initialement prévus.

Enfin, la Banque islamique de développement (BID) a annoncé jeudi à Ryad l'octroi d'une aide de 500 millions de dollars.

A Washington, un porte-parole du Pentagone a annoncé que l'armée américaine a dépensé environ 40 millions de dollars dans les opérations de secours à destination des rescapés des raz-de-marée.

Toujours aux Etats-Unis, un projet de loi visant à financer la mise en place d'un système mondial d'alerte précoce des tsunamis va être prochainement présenté au Sénat américain, a annoncé jeudi son auteur, le sénateur démocrate Joseph Lieberman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tsunamis: le bilan des victimes dépasse les 165.000 morts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cheval qui passe la langue sur le mors :hakamore ?
» comment faire pour qu'un âne passe sur un pont
» [Fr3] Le bilan touristique été 2010
» Passe paroi et montage
» rhume qui ne passe pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: