THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Thaïlande: visite des dirigeants de Suède, Norvège, Finlande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Thaïlande: visite des dirigeants de Suède, Norvège, Finlande   Lun 17 Jan - 15:10


Les chefs des gouvernements suédois Goeran Persson, norvégien Kjell Magne Bondevik et finlandais Matti Vanhanen ont visité le 17 janvier le temple bouddhiste thaïlandais de Yanyao transformé en morgue géante, où se déroule une vaste opération d'identification.
• Peter Parks
ndi 17 janvier 2005, 12h16
Thaïlande: visite des dirigeants de Suède, Norvège et Finlande

TAKUA PA (AFP) - Les chefs des gouvernements suédois Goeran Persson, norvégien Kjell Magne Bondevik et finlandais Matti Vanhanen ont visité lundi le temple bouddhiste thaïlandais de Yanyao (sud) transformé en morgue géante, où se déroule une vaste opération d'identification.
Quelque 900 dépouilles d'étrangers s'y trouvent parmi plus de 2.000 corps et ces trois pays comptent encore plus d'un millier de touristes disparus en Thaïlande, trois semaines après le tsunami.


De nombreux ressortissants de ces pays soucieux de fuir les rigueurs de leur hiver se trouvaient sur les plages de Phuket, Phang Nga ou Phi Phi lorsque les raz-de-marée ont balayé les côtes méridionales thaïlandaises, le lendemain de Noël.
La Thaïlande "doit continuer de chercher les corps des morts, tant qu'il y a de l'espoir", a dit le Premier ministre norvégien à des journalistes, "ils nous ont assuré qu'ils le feraient". Il a rendu hommage aux nombreux experts légistes de différents pays qui effectuent au temple la tâche pénible et fastidieuse de l'identification de dépouilles très décomposées. "C'était très touchant (la visite). C'est un travail très dur à accomplir et je les remercie du fond du coeur de bien vouloir le faire", a-t-il dit. La Norvège a envoyé des équipes de soutien psychologique à ses ressortissants arrivés en Thaïlande à la recherche de parents ou d'amis disparus. Après la tragédie, la Suède et la Norvège ont décidé d'ouvrir des services consulaires à Phuket.

52 Suédois sont morts dans le tsunami de l'océan Indien, la plupart en Thaïlande, et 893 sont portés disparus. Mais M. Persson avait indiqué dimanche, lors d'une conférence de presse à Bangkok, craindre que "dans le pire des cas" plus de 1.000 Suédois aient été tués. Le pays de neuf millions d'habitants est celui qui a payé le plus lourd tribut par tête d'habitant à la tragédie asiatique en Europe. La Norvège compte 15 morts et 77 disparus, tandis que la Finlande déplore quatre morts mais compte encore 172 disparus.

Des prélèvements d'ADN ont été réalisés sur presque toutes les 2.400 dépouilles entreposées dans deux sites du Sud, a déclaré lundi l'experte légiste en chef thaïlandaise aux trois Premiers ministres. Le Dr Pornthip Rojanasunan a expliqué aux dirigeants scandinaves que les 2.003 corps amenés au temple de Yanyao avaient presque tous subis des prélèvements d'ADN, de même que 400 autres dépouilles entreposées sur un autre site, à Ban Muang. Ces près de 2.400 dépouilles représentent moins de la moitié des morts confirmés dans le pays.

Il faut désormais comparer les échantillons aux prélèvements ante mortem effectués sur les parents des victimes pour établir d'identité des dépouilles. "Il reste encore beaucoup à faire", a averti le Dr Pornthip. L'experte légiste a expliqué qu'une fois que les informations génétiques coïncidaient, les dépouilles seraient transférées dans un grand centre à Phuket, à quelque 150 km de là, où il serait plus facile de rapatrier les dépouilles des étrangers. Elle a également déclaré aux dirigeants scandinaves que de nouvelles dépouilles étaient encore trouvées tous les jours. "Hier soir nous avons trouvé des restes à l'état de squelettes dans un hôtel près de Ban Ngien, plus de dix corps je crois, dans une piscine très profonde", a dit le Dr Pornthip.

Le bilan du tsunami qui a balayé six provinces méridionales s'élève désormais à 5.322 morts et 3.144 disparus, selon la dernière actualisation fournie lundi par le ministère de l'intérieur. Les trois chefs de l'éxécutif devaient s'entretenir en fin de journée avec le ministre de l'Intérieur Bhokin Bhalakula à Phuket.

MM. Bondevik et Vanhanen devaient quitter la Thaïlande en fin de journée, M. Persson tôt mardi. Lundi également, le président de Singapour S.R. Nathan est arrivé à Bangkok. Il devait se rendre en fin de semaine à Phuket pour visiter les zones sinistrées par le tsunami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Thaïlande: visite des dirigeants de Suède, Norvège, Finlande
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thaïlande 2011 par la route
» La Thaïlande, c'est le paradis
» Adeniums en Thaïlande
» quelques souvenirs de Thaïlande
» Thaïlande, inondations à Bangkok : ce que les touristes doivent savoir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: