THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les tribulations du cinéma français pour séduire le marché..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Les tribulations du cinéma français pour séduire le marché..   Lun 24 Jan - 12:49


BANGKOK, 24 jan (AFP)
Les tribulations du cinéma français pour séduire le marché thaïlandais

Le cinéma français, après une année faste en 2004 dans l'Hexagone, a mis à profit le festival international de Bangkok, qui s'est achevé dimanche soir, pour chercher à s'ouvrir de nouveaux marchés en y présentant une quinzaine de films.

Plusieurs cinéastes français avaient fait le déplacement à Bangkok pour promouvoir leur film : Olivier Assayas a présenté "Clean", avec en tête d'affiche Maggie Cheung, mais aussi une rétrospective ("Demon lover", "Irma Vep", "Les destinées sentimentales").

Invités par le festival, Benoît Jacquot ("A tout de suite"), Patrice Leconte ("Dogora") ainsi que Bertrand Tavernier ("Holy Lola") étaient aussi au rendez-vous.

Cette présence en force à Bangkok ne doit rien au hasard : de tous les pays d'Asie, c'est en Thaïlande que le cinéma français a sorti le plus de films en 2004. Alors qu'il y a trois ans seuls trois films français étaient sortis en salle, 2004 marque un record avec 17 sorties.

Les films français sortent toutefois sur un nombre de copies limitées, fréquemment une seule et jamais plus d'une dizaine, en général dans les salles indépendantes de Bangkok.

Cela n'a pas empêché "Swimming pool", de François Ozon, d'enregistrer le score tout à fait honorable d'un peu plus de 10.000 entrées en deux semaines d'exploitation.

Contrairement aux apparences, le cinéma français a une carte à jouer du fait de sa spécifité dans la production mondiale, qui le distingue des films américains qui dominent le marché, estime Christophe Barratier, réalisateur des "Choristes".

"Quand les Français veulent imiter les Américains, ça ne marche pas du tout. Nos films d'action ne se vendent pas à l'étranger. Ce qui intéresse à l'étranger, c'est ce qui représente 'l'esprit français', comme 'Cyrano de Bergerac', 'Jean de Florette' ou 'Amélie Poulain'", confie-t-il à l'AFP.

"L'histoire des 'Choristes' est totalement universelle, je suis allé en Chine et au Japon, les gens sont émus au même moment", ajoute-t-il.

La promotion du cinéma français en Thaïlande ne se limite pas à la durée du festival.

L'ambassade de France organise aussi un festival du film français en juin ainsi que "Les semaines du cinéma français dans les universités de Thaïlande", qui donnent l'accasion aux départements de français d'organiser leur propre festival avec l'aide matérielle de l'ambassade.

Par ailleurs, des films français sont régulièrement programmés dans les quatre Alliances françaises de Thaïlande.

Parallèlement au festival, la France était présente au marché du film, qui tenait sa 2e édition.

Outre Europacorp, la société du cinéaste Luc Besson venue pour acheter de nouveaux films, Eurociné était représenté par son directeur, Daniel Lesoeur.

"On voit ici des sociétés qu'on ne voit pas à Cannes, par exemple du Pakistan ou de l'Inde", constate M. Lesoeur, producteur d'"El Rey", présenté par la Colombie pour l'Oscar du meilleur film étranger.

"Un distributeur scandinave est ici, il aime ce film et ça va peut-être se conclure, ce qui est assez drôle quand on pense qu'il a fallu venir si loin alors que nous sommes tous les deux européens", s'esclaffe-t-il.

"En plus, venir au festival est très abordable", confie-t-il. Comme le festival en est à ses débuts et souhaite attirer un maximum de sociétés, le bureau leur a été offert avec en prime un billet d'avion.

L'année 2005 s'ouvre sous de bons auspices pour le cinéma français en Thaïlande avec les sorties prévues d'"Un long dimanche de fiançailles", de "Blueberry" et des "Rivières pourpres 2".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les tribulations du cinéma français pour séduire le marché..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Association Française pour une Equitation Sans Mors
» Dossier:l'utilisation de l'arabe ,en classe de français:pour ou contre ?:
» Troisième devoir de français pour 1AM
» Un auteur français, pour changer.
» Cahier des charges Armée française pour Zenith flyback

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: