THAÏLANDE - CAMBODGE

THAÏLANDE & CAMBODGE : INFOS, EMPLOI, IMMOBILIER, CULTURE, POLITIQUE
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Grippe Aviaire Point de situation au 25 janvier 2005

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaïlande - Cambodge
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5571
Date d'inscription : 08/08/2004

MessageSujet: Grippe Aviaire Point de situation au 25 janvier 2005   Mer 26 Jan - 13:23



Ministère des Solidarités, de la Santé et de la Famille

Direction générale de la santé (DGS)

Communiqué de presse

Grippe Aviaire
Point de situation au 25 janvier 2005


Cas humains en Asie
Trois pays ont déclaré des cas humains.

Au Vietnam
Depuis le 1er janvier 2005, 8 cas ont été déclarés par les autorités vietnamiennes, dont 7 sont décédés. Six de ces cas ont été en contact avec de la volaille infectée dans le Sud du pays.
Les deux derniers cas sont survenus dans le nord du Vietnam et concernent deux frères âgés respectivement de 42 et 46 ans. Le plus jeune des deux frères ayant prodigué des soins à son aîné lors de son hospitalisation, la possibilité d’une transmission interhumaine limitée n’a pas pu être formellement écartée.
La possibilité d’une transmission interhumaine limitée liée à des contacts étroits et répétés au sein de groupes familiaux a déjà été évoquée en Thaïlande et au Vietnam. Toutefois, ces deux épisodes n’avaient pas donné lieu à une transmission secondaire dans la communauté.
D’autres cas sont en cours d’investigation. Cependant, l’Organisation mondiale de la santé a estimé le 21/01/2005 que cette situation n’imposait pas pour l’instant de modifier le niveau d’alerte actuel à la pandémie.
Au total, 35 cas confirmés de grippe aviaire ont été notifiés depuis le début de l’épidémie en janvier 2004, dont 27 décès.

En Thaïlande
Aucun cas humain n’a été signalé depuis le 9 octobre 2004.
A ce jour, 17 cas confirmés de grippe aviaire ont été notifiés depuis janvier 2004 dont 12 décès. Cinq de ces cas sont survenus entre le 9 septembre et le 9 octobre 2004. Les autorités sanitaires thaïlandaises et l’Organisation mondiale de la santé évoquent une possible contamination de personne à personne dans un groupe familial. Toutefois, cette possible transmission interhumaine est restée isolée.

Au Japon
Fin décembre 2004, une publication mentionnait l’existence d’un cas humain au Japon. Il s’est avéré que la maladie remontait au mois de mars 2004 et qu’elle était survenue chez un ouvrier ayant participé à la désinfection d'un élevage infecté.

Au total, à ce jour, depuis le début de l’épidémie de grippe aviaire A (H5N1) en Asie du Sud-Est en janvier 2004, 53 cas humains ont été identifiés, dont 39 décès, dans ces trois pays.


Epizootie en Asie
Depuis le mois de mai 2004, de nouveaux foyers de grippe aviaire A (H5N1) ont été déclarés officiellement en Thaïlande, au Vietnam, au Cambodge, en Indonésie, en Chine et en Malaisie. Ce dernier pays a toutefois déclaré officiellement avoir éradiqué l’épizootie le 3 janvier 2005.
Fin 2004 et début 2005 de nouveaux foyers d’épizootie en Thaïlande et au Vietnam. De plus amples informations sur les foyers d’épizootie sont accessibles sur le site de l’Organisation mondiale de la santé animale (www.oie.int).


Recommandations aux voyageurs
La Direction générale de la santé rappelle qu’il n’y a, à ce jour, aucune restriction de voyage vers les pays affectés par l’épizootie. Cependant, il est fortement recommandé de respecter les règles d’hygiène classiques (lavage fréquent des mains) et d’éviter tout contact avec des volailles, des oiseaux vivants ou morts (non cuits), leurs sécrétions et les produits divers en provenant (plumes par exemple). Seule une cuisson suffisante (70°C) de la viande et des œufs permet d’inactiver le virus.


Vigilance maintenue
Aujourd’hui, la possibilité d’émergence d’un nouveau virus ne doit pas être sous-estimée ; la co-circulation de virus humains et aviaires constitue un risque sérieux.
Selon l’OMS, la saison hivernale en Asie, favorable à la survenue tant d’épizootie à virus aviaire que d’épidémie à virus grippaux humains, associée à l’augmentation du commerce de volailles en Asie du fait du nouvel an lunaire (fête du Têt début février), est susceptible de générer de nouveaux foyers animaux accompagnés éventuellement de cas humains.
Sur le plan national, cette situation ne modifie pas les dispositifs de veille sanitaire et d’information des passagers à destination et en provenance des zones concernées, comme cela est prévu par le niveau activé du plan de lutte contre la grippe. Par ailleurs, les mesures européennes d’embargo à l’égard des produits issus des volailles des pays affectés par l’épizootie sont maintenues.



Contacts presse
DGS : Laurence Danand - 01 40 56 52 62 - laurence.danand@sante.gouv.fr
InVS : Laetitia Benadiba - 01 41 79 69 59 - l.benadiba@invs.sante.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Grippe Aviaire Point de situation au 25 janvier 2005
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» grippe aviaire
» Grippe Aviaire??
» Des porcs sont abattus pour contenir la grippe aviaire
» grippe aviaire
» La grippe aviaire...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAÏLANDE - CAMBODGE :: Catégorie à modifier... :: THAÏLANDE-
Sauter vers: